Travail sur écran : comment réduire la fatigue visuelle ?

Les écrans font partie intégrante de nos vies. À la maison, au travail, dans le cadre de nos loisirs, ils sont partout. Les écrans de nos ordinateurs ou téléphones nous exposent à leur lumière bleue. Celle-ci a des effets néfastes sur notre vue. Elle engendre fatigue et baisse de l'acuité visuelle. Dans le cadre professionnel, pourtant, des solutions existent pour se protéger de cette lumière d'écran et en minimiser les effets.

La fatigue visuelle, qu’est-ce que c’est ?

La fatigue visuelle regroupe un ensemble de symptômes qui impactent notre vision et nos performances.

 

Définition de la fatigue visuelle

La fatigue visuelle ou asthénopie est un phénomène d’altération du fonctionnement des yeux dû à une sollicitation inadaptée ou excessive en vision de près. Heureusement temporaire et réversible, la fatigue visuelle peut être provoquée par des efforts importants et répétés de l’œil pour s’accommoder à ce qu’il regarde. On parle alors d’asthénopie accommodative. Elle a pour cause sous-jacente un défaut visuel (presbytie, myopie, hypermétropie…) mal corrigé ou un problème plus grave (cataracte, DLMA…) non détecté. La fatigue visuelle peut également survenir quand l’œil utilise trop longtemps son réflexe d’accomodo-convergence pour fixer une image ou un objet de manière prolongée. Les muscles oculaires se fatiguent créant ainsi une asthénopie dite musculaire.

Plus on utilise ses yeux en vision de près dans de mauvaises conditions, plus on est sujet à cette fatigue et à ses nombreux symptômes. Une trop grande nécessité de se concentrer, ainsi qu’une exposition importante à la lumière bleue sont des facteurs aggravants. Ainsi, la place des écrans dans nos vies quotidiennes pose question et nécessite d’adapter notre manière de les utiliser, notamment dans un cadre professionnel.

 

C’est quoi la lumière bleue ?

La lumière bleue est l’une des longueurs d’ondes de la lumière du soleil. Elle est également produite par de nombreuses sources lumineuses artificielles, telles que les lampes à ampoules LED ou les écrans : ordinateurs, smartphones, tablettes, postes de télévision… La nuance de lumière bleue qui affecte nos rétines est le bleu-violet auquel les écrans nous exposent particulièrement. Cette lumière bleue accélère le vieillissement des yeux et accentue les risques de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Pour les plus jeunes, elle est encore plus nocive, car le cristallin de l’œil, pas encore tout à fait opérationnel, la filtre très mal.

 

Manifestation de la fatigue visuelle

En cas de fatigue oculaire, les yeux ont du mal à soutenir un effort visuel de près à cause de l’apparition de plusieurs symptômes incommodants :

  • vue brouillée, éblouissements ;
  • maux de tête importants ;
  • picotements et sécheresse de l’œil ;
  • sensibilité à la lumière et aux trop fortes variations d’intensité ;
  • irritations et rougeurs ; sensation de brûlure
  • lourdeur et douleur au niveau de globes oculaires.

Ces signes apparaissent après une exposition prolongée aux écrans. Ils sont réversibles et disparaissent le plus souvent après le repos. Pour autant, au quotidien, ils provoquent une baisse de l’acuité visuelle. En résulte une perte de concentration, d’efficacité et de performance. Ils peuvent pourtant être atténués grâce à une organisation du travail adaptée et des gestes de prévention simples.

 

Comment prévenir la fatigue visuelle quand on travaille sur écran ?

Entre prévention des risques et bonnes pratiques, voici nos astuces pour réduire la fatigue de vos yeux.

 

Les bons gestes à adopter pour réduire la fatigue due à l’écran

La première des choses à faire lorsque vous ressentez les effets de la fatigue visuelle, c’est d’en parler à votre médecin traitant ou à un ophtalmologue. Celle-ci peut en effet cacher un problème de vue dont vous ne soupçonnez pas l’existence. Un contrôle et une correction adaptée peuvent vous soulager dans un premier temps. Par la suite, engagez un suivi régulier. Cela pour détecter d’éventuelles complications liées à une maladie de l’œil ou à l’âge. Les années avançant, la vue est soumise à une baisse d’efficience et doit faire l’objet de toute votre attention afin de vous garantir une bonne vision le plus longtemps possible.

  

Les autres gestes à adopter pour réduire la fatigue visuelle :

=> Ne faites pas d’utilisation excessive des écrans. Si votre profession vous impose de rester devant un ordinateur plusieurs heures par jour, réduisez votre consommation personnelle. Essayez de ne pas enchaîner avec des moments de smartphone ou de télévision. Préférez une activité de plein air, un sport ou encore la lecture d’un bon livre. Soyez vigilants également à la consommation qu’en font vos enfants. Limitez au maximum les temps d’écran pour les plus jeunes.

=> Votre environnement de travail, en entreprise ou à la maison, doit être adapté pour garantir votre confort visuel et musculaire :

  • votre corps doit être bien droit, vos pieds ancrés au sol et votre écran placé en face de vous à hauteur des yeux ;
  • la distance qui vous sépare de votre écran d’ordinateur doit être au moins de 50 cm ;
  • la luminosité ambiante doit être optimale. Attention aux sources de lumière naturelle : l’écran de votre ordinateur ne doit pas y faire face. Placez-le perpendiculairement à la fenêtre et à une distance minimum de 1,50 m ;
  • la luminosité de l’écran doit être bien réglée. Attention également à la taille des caractères : n’hésitez pas à zoomer pour agrandir vos documents. C’est toujours mieux que de se rapprocher ou de plisser les yeux. De même, assurez-vous que la qualité des images et des textes soit assez bonne pour ne pas avoir à faire d’efforts pour les lire ou les regarder (copies d’écran floues, caractères trop petits…) ;
  • si vous travaillez sur un ordinateur portable, rehaussez-le pour l’avoir à bonne hauteur et ajoutez-y une souris et un clavier.

=> Faites des pauses régulières. Alternez les tâches sur écran avec des tâches sans écran. Si votre vue est très sollicitée, regardez au loin souvent : 5 minutes toutes les demi-heures avec le regard dans le vague, sans autre but que de reposer vos yeux.

=> Clignez des yeux pour éviter qu’ils ne s’assèchent trop. Si vous ressentez une tension oculaire forte, frottez vos paumes de main l’une contre l’autre et appliquez-les sur vos yeux clos. Enfin, pratiquez la gym oculaire : sans bouger la tête, faites d’abord des mouvements circulaires avec vos yeux puis regardez à droite, à gauche puis en haut et en bas 5 fois de suite.

=> Vos écrans peuvent être équipés de systèmes anti-reflet. Il existe également des lunettes spécifiques qui filtrent la lumière bleue. Avec ou sans correction, elles vous protègent de ses effets néfastes. Parlez-en à votre opticien.

=> Pensez à l’air ambiant : trop froid, trop sec ou trop humide, il peut avoir une influence sur votre vue en altérant votre cornée. Les climatisations par exemple accentuent le syndrome de l’œil sec. Pour vous soulager, utilisez des larmes artificielles disponibles en pharmacie. Elles hydratent l’œil et aident à réduire la fatigue.

=> L’alimentation a un rôle déterminant dans la préservation de votre capital oculaire. Privilégiez toujours une alimentation équilibrée et riche en vitamines A, C et E et en Oméga 3. Pensez aux compléments alimentaires spécifiques. Ils sont bénéfiques pour protéger votre santé et votre vue.

 

Les autres risques du travail liés au travail sur écran

Un travail prolongé sur écran engendre d’autres types de risques, tels que les troubles musculo-squelettiques ou TMS.

Mal au dos, tensions dans le cou ou dans les épaules, douleurs aux poignets ou dans les avant-bras… Les TMS liés à une position assise prolongée et statique devant un écran sont nombreux. Ne les négligez pas. Comme pour la fatigue visuelle, faites des pauses régulières. Adoptez des petites astuces qui soulagent. Par exemple, passez vos coups de téléphone debout en marchant, étirez-vous régulièrement ou encore vérifiez l’ergonomie de votre poste de travail. Ces gestes et ces bonnes pratiques permettent de garantir la qualité de vie au travail et votre bien-être professionnel et personnel.

 

Le recours massif au télétravail, provoqué par la crise sanitaire, n’a pas toujours permis aux salariés de bien s’organiser et d’adapter leurs conditions de la même manière qu’en entreprise. La prévention des risques du télétravail est devenue un enjeu majeur pour les sociétés.

Que vous soyez salariés, indépendants, en présentiel ou en télétravail, vous pouvez compter sur M comme Mutuelle pour vous accompagner et vous conseiller au quotidien.

 

Mon offre santé
en 1 minute !

 

Agenda M comme Mutuelle

  • Bilan de forme le 24 juin à Rouen

    Vendredi 24 juin 2022, venez tester votre niveau de forme !

    Votre agence M comme Mutuelle de Rouen vous invite à un bilan de forme encadré par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée.

    Au programme : en 45 minutes maximum, en groupe de 6 à 8 personnes, vous aurez 6 exercices à réaliser pour mesurer votre équilibre, endurance, force musculaire, force de préhension, souplesse…

    Vous avez entre 60 et 79 ans, Inscrivez-vous ici. 
  • Bilan de forme le 16 juin à Douai

    Jeudi 16 juin 2022, venez tester votre niveau de forme !

    Votre agence M comme Mutuelle de Douai vous invite à un bilan de forme encadré par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée.

    Au programme : en 45 minutes maximum, en groupe de 6 à 8 personnes, vous aurez 6 exercices à réaliser pour mesurer votre équilibre, endurance, force musculaire, force de préhension, souplesse…

    Vous avez entre 60 et 79 ans, Inscrivez-vous ici.   
  • Le 10 juin, dépistage auditif à Calais

    Vendredi 10 juin, prenez 15 minutes pour profiter d’un dépistage auditif gratuit dans votre agence M comme Mutuelle de Calais.

    89 Bd la Fayette, 62100 Calais

    Inscrivez-vous ici. 

     
  • Le 23 juin, webinaire – préservez votre santé mentale

    Jeudi 23 juin de 12h à 13h

    Un Français sur cinq a été, est ou sera concerné par un trouble psychique au cours de sa vie.

    Au programme :

    • La santé mentale, une composante essentielle de la santé
    • Les trois dimensions de la santé mentale
    • Quand le travail fait souffrir
    • Quelques idées reçues sur le mal-être au travail
    • Qui pour nous aider ?
    • Bien utiliser la e-santé et la téléconsultation
    Replay disponible pour les inscrits Inscrivez-vous en cliquant ici  
  • Le 21 juin, webinaire pour relever les défis visuels de notre vie numérique

    Mardi 21 juin de 12h à 13h

    Adoptez les bons gestes pour préserver votre santé visuelle et prenez conscience des défis visuels de notre vie numérique.

    Au programme :

    • Quels verres choisir ?
    • Palming : prendre soin de ses yeux.
    • Comment prévenir la fatigue visuelle ?

    En bonus : un outil de dépistage à faire chez vous offert

    Replay disponible pour les inscrits. Inscrivez-vous ici. 
  • Le 20 mai, une marche à Saint-Omer

    Réservez votre matinée ! Votre agence M comme Mutuelle de Saint-Omer vous invite à une marche-santé encadrée par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée. Au programme : à partir de l’agence, une marche d’1 heure ponctuée d’exercices, un parcours simple qui vous fera (re)découvrir les beaux sites de Saint-Omer, et une collation à votre retour à l’agence. Inscrivez-vous en cliquant ici