Octobre rose, l’occasion de parler de santé au féminin

Bien sûr il s’agira de parler de cancer, du sein, de l’utérus, mais surtout de prévention et de prendre soin de soi.

Le cancer du sein

 

En termes de prévention, le dépistage est le seul moyen de se rassurer, d’être sûre de ne pas avoir de tumeur, être sûre de bénéficier d’un traitement précoce et moins invasif si une anomalie est détectée.

C’est la promesse du dépistage organisé !

Toutes les femmes de 50 à 74 ans bénéficient d’une mammographie de contrôle tous les 2 ans prise en charge intégralement par la sécurité sociale. Les images obtenues dans le cadre du dépistage organisé sont lues et interprétées par deux radiologues différents et experts ce qui augmente l’efficacité du dépistage.

 

 

Le cancer du col de l’utérus

 

L’examen permet d’agir avant son développement. Lors du frottis (prélèvement indolore au niveau du col de l’utérus), si une infection à papillomavirus (origine du cancer) est détectée, elle est immédiatement traitée.

Ce traitement empêche le développement du cancer du col de l’utérus.

 

Les recommandations du ministère de la santé préconisent un frottis cervico-utérin tous les 3 ans pour les femmes de 25 à 65 ans.

 

La vaccination anti-HPV (papillomavirus) est également une possibilité pour les jeunes filles à partir de 11 ans et avant les premières relations sexuelles. Ce vaccin non obligatoire est un choix à discuter avec le médecin, entre la jeune fille et sa famille.

 

 

Que faire en matière de prévention ?

 

Nous vous invitons à prendre soin de vous, avoir une bonne hygiène, vous protégez lors des relations sexuelles, consultez votre gynécologue tous les ans, et prendre rendez-vous pour votre mammographie de dépistage si vous en avez entre 50 et 74 ans.

 

Votre santé passe aussi par l’activité physique et une alimentation de qualité.

 

Pour aller plus loin nous nous proposons de répondre à vos questions avec nos 2 spectacles -débats :

 

 

« La ronde des femmes »

sur le cancer du sein,

Le lundi 14 octobre à 20h à Abbeville(théâtre municipal – Bd Vauban)

Le mardi 15 octobre à 19h30 à Nieppe (Salle des fêtes Line Renaud, rue d’Armentières)

 

 

« Les cols des femmes »

sur le cancer du col de l’utérus,

Le vendredi 22 juin à 18h30 à Abbeville (Maison pour Tous, 1 place Saint-Jacques)

 

 

Deux pièces de théâtre où l’on rit beaucoup, on apprend aussi beaucoup pour soi et ses filles. Elles offrent un florilège de personnages et de situations décalés pour aborder les sujets délicats de la prévention du cancer du col et du sein.

 

Une manière originale et innovante pour M comme Mutuelle de vous rencontrer et d’aborder les questions comme l’âge du dépistage, les moyens de prévention, ce qu’est un frottis, comment se passe la mammographie, la fréquence des examens. Nous vous apportons en plus l’expertise d’un médecin présent au moment de l’échange.

 

Notre ambition est de vous rassurer sur ces deux cancers et faire en sorte que de moins en moins de femmes en soient victimes.

 

Réservez-vos places (gratuitement) au 03.20.14.41.68
ou par mail prevention@mcommemutuelle.com

 

 

Sources :

http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-col-de-l-uterus/Points-cles

 

Lisez les commentaires

  1. Bonjour le dépistage du cancer du sein devrait ce faire bien avant 50ans voir 20ans.
    Pour ma part j’ai un cancer du sein sans aucune boule ou autre juste un seignement mamelonnaire.Et la le coup de massue oui cancer ablation j’avais 41 ans aucun entesecdant.

    Honore,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>