Chez M comme Mutuelle, le modèle mutualiste vous place au cœur des décisions

Pour limiter les dépenses de santé, nous avons tous accès en France à une couverture sociale qui peut être couplée à une « complémentaire santé ». Mais comment différencier assurance santé et mutuelle ? Pourquoi choisir le modèle mutualiste ? Chez M comme Mutuelle, on vous parle ici de ce qui constitue notre ADN !

Mutualisme : qu’est-ce que cela signifie ?

Basé sur l’entraide et la solidarité, le mutualisme est une notion à l’origine des sociétés ou groupes dit « mutualistes » dont les principes de fonctionnement diffèrent des entreprises à but lucratif. Pour comprendre ce qu’est une mutuelle, commençons par redéfinir le mutualisme et ses valeurs fondamentales.

Le mutualisme et ses valeurs

Selon le Larousse, et en termes de sciences économiques, le mutualisme est un modèle socioéconomique qui repose sur une « relation durable entre deux espèces ou deux populations, avantageuses pour toutes les deux ».

Dans le domaine qui nous concerne, la santé – votre santé – une société mutualiste est une organisation de droit privé qui permet à ses clients cotisants de s’assurer mutuellement contre certains risques, en particulier la maladie.

Par cette définition, on peut donc associer au mutualisme certaines valeurs comme :

  • L’humanisme
  • La solidarité
  • L’universalité et l’égalité entre tous
  • Des bénéfices partagés pour le bien de la communauté

 

Quel est le statut d’une mutuelle ?

Les mutuelles

  • sont des personnes morales de droit privé à but non lucratif (groupements de personnes),
  • qui relèvent d’une autogestion démocratique,
  • qui développent au profit de leurs membres et de leurs ayants-droits une activité d’assurance et de protection sociale (couvertures complémentaires santé, contrats collectifs destinés aux salariés des entreprises, des garanties décès, rente d’invalidité, complément aux indemnités journalières de la sécurité sociale dans le domaine de la prévoyance),
  • à travers une démarche solidaire qui exclut les discriminations et assure une égalité de traitement entre les clients.

 

Les mutuelles sont donc une forme particulière d’associations, qui sont régies par le Code de la Mutualité dont les principes fondamentaux sont :

  • La prévention des risques sociaux
  • L’encouragement de la maternité
  • Le développement culturel, moral et intellectuel des membres
  • L’amélioration des conditions de vie.

 

S’il ne fallait retenir qu’une chose :

La mutuelle est un groupement de personnes qui fonctionne sur la solidarité et l’autogestion, et n’a pas de but lucratif ni d’actionnaires.

 

Mutuelle et assurance santé : quelles différences ?

Même si le principe d’une mutuelle et d’une assurance santé est identique : compléter tout ou partie des remboursements de la Sécurité sociale, leur raison d’être est bien différente ! Avant de vous engager avec une mutuelle ou une assurance santé, il est essentiel de bien comprendre les tenants et aboutissants de chaque organisation. Nous vous orientons ici pour vous aider à bien choisir la couverture santé qui vous correspond.

Complémentaire santé et assurance santé, est-ce la même chose ?

Commençons par une définition générale de ce qu’est un assureur.

L’assureur est

  • un organisme à but lucratif, habilité à pratiquer des opérations d’assurances dans certaines branches de l’assurance,
  • et qui s’engage, en cas de réalisation de ces risques, à couvrir les pertes financières éventuelles de ses assurés dans la limite de la convention qu’ils ont fixé ensemble.

Dans le cadre des assurances, les risques peuvent être de l’ordre de la santé, mais également concerner l’automobile, l’habitation et bien d’autres domaines.

 

La complémentaire santé n’est autre que l’offre commerciale « santé » d’une société ou compagnie d’assurance(s). Et la différence principale avec la mutuelle est là !

 

Les principales différences entre mutuelle et assurance / complémentaire santé

La mutuelle

  • Une mutuelle est régie par le Code de la Mutualité, et repose sur un collectif solidaire.
  • Les membres d’une mutuelle sont de fait sociétaires et peuvent par conséquent participer activement à son activité : assemblées générales, élection des administrateurs bénévoles.
  • À but non lucratif, la mutuelle ne peut pas dégager de bénéfices. Toutes les cotisations sont mutualisées, et servent à la protection santé des adhérents. Une mutuelle peut ainsi proposer des services de prévention santé, d’action sociale afin de toujours mieux soutenir sa communauté de clients…etc.
  • L’adhésion à une mutuelle ne requiert pas de questionnaire santé préalable, et ne s’oppose ni à une restriction d’âge ni à des conditions de ressources. Le montant des cotisations repose sur un risque collectif et non individuel.

L’Assurance Santé

  • La complémentaire santé est régie par le code des Assurances ou l’Institution de Prévoyance relevant du code de la Sécurité sociale.
  • L’assurance est un organisme commercial qui propose une offre santé : la « complémentaire santé » à ses clients.
  • Les bénéfices d’une assurance sont reversés à ses actionnaires.
  • Chaque contrat d’assurance repose sur des risques placés au niveau individuel. Il est donc courant que l’accès à une complémentaire santé repose sur un questionnaire santé qui permet de cerner et de limiter ces risques, et donc d’en déduire le montant des primes.

Bon à savoir :

L’Assurance maladie prend en charge vos dépenses de santé dans le cadre du régime général de la Sécurité Sociale. Elle assure la protection obligatoire de la santé pour tous. Mutuelles comme sociétés d’assurance interviennent pour une protection complémentaire de la santé. D’où l’amalgame entre mutuelle et « complémentaire santé ».

 

Les principales similitudes entre mutuelle et assurance santé

Même si des différences de nature opposent mutuelles et complémentaires santé, leur fonctionnement présente des points communs :

  • Mutuelles comme sociétés d’assurance santé dépendent tous deux du contrôle de l’ACPR: l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (anciennement ACAM).
  • Côté assuré, le fonctionnement est identique: règlement par cotisations et remboursements des frais de santé.
  • Leur principe est identique : compléter tout ou partie des remboursements de la Sécurité sociale pour les assurés.

 

En résumé, pourquoi choisir une mutuelle pour sa santé

Mutuelles comme assurances santé ont un but commun : couvrir partiellement ou intégralement les frais non pris en charge par les garanties de base du régime obligatoire par un « complément ». Et ils peuvent tous deux proposer des offres ciblées pour le remboursement de certains postes de santé comme l’optique, le dentaire ou l’auditif.

Cette couverture complémentaire est désormais obligatoire dans le cadre d’un contrat de travail avec une entreprise : on parle alors d’un contrat santé collectif ou d’une mutuelle d’entreprise.

À titre individuel, vous pouvez choisir d’être couvert ou non, auprès d’une mutuelle comme d’une société d’assurance. En choisissant une mutuelle, vous choisissez d’être acteur de votre santé : vous intégrez une communauté qui décide pour l’ensemble des clients qui la compose. La mutualité induit la recherche de solutions collectives. Le meilleur moyen de choisir entre mutuelle et assurance santé est de comparer les remboursements potentiels par rapport à votre situation santé et à vos besoins spécifiques.

 

Chez M comme Mutuelle : vous rejoignez une communauté responsable et solidaire

M comme mutuelle est une mutuelle qui s’engage pour la santé de ses clients, avec simplicité, bon sens, et bienveillance. Parce que le mutualisme fait partie de notre ADN, nous nous engageons à être solidaire et à veiller les uns sur les autres. Nous plaçons nos clients au cœur de toutes nos décisions et veillons à être transparents sur notre fonctionnement.

M comme Mutuelle, mutualiste par nature

Notre organisation M comme Mutuelle, comme toute mutuelle, est soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité. Le principe fondamental est celui de la « non-lucrativité » de nos activités. Cela signifie que M comme Mutuelle ne rémunère pas d’actionnaires et ses excédents sont affectés aux obligations légales de réserves, ainsi qu’aux actions en faveur de ses membres, par exemple le renforcement des niveaux de garanties.

M comme Mutuelle, c’est 150 ans d’histoire mutualiste. Saviez-vous que 14 mutuelles ont contribué à ce que nous sommes aujourd’hui ? Nos racines mutualistes sont donc profondes, anciennes et solides.

Notre modèle mutualiste est un héritage précieux que nous cherchons à préserver mais aussi à transmettre à nos clients, que nous plaçons toujours au cœur de nos décisions.

« Nous nous engageons chaque jour à toujours prendre soin de notre communauté de clients. »

Nos adhérents sont au cœur de notre gouvernance

Notre histoire nous permet aujourd’hui de nous centrer sur les besoins essentiels de nos clients : de vous. Car notre histoire, c’est avant tout la vôtre.

Et cela est possible grâce à notre modèle de gouvernance. Le mouvement mutualiste a inventé un modèle de protection sociale s’appuyant sur une gouvernance démocratique, c’est-à-dire que les sociétaires sont acteurs de leur mutuelle.
Les clients sont au cœur de la Gouvernance de M comme Mutuelle. Son Assemblée Générale et son Conseil d’Administration sont exclusivement composés de représentants bénévoles parmi les personnes protégées par un contrat M comme Mutuelle.

 

Nous sommes transparents sur les cotisations

Chez M comme Mutuelle, on s’engage pour plus de transparence sur le prix des cotisations : c’est ce que nous appelons le « pot commun ». Nous sommes garants de l’équilibre de ce pot commun, un équilibre entre vos cotisations mensuelles et vos prestations.

En tant qu’association loi 1901, M comme Mutuelle est un organisme à but non lucratif : nous n’avons pas d’actionnaire à rémunérer. Cela induit donc le fait que vos cotisations doivent servir la protection santé de tous les adhérents.

Nous sommes une mutuelle engagée pour votre santé ! Vous voulez rejoindre notre belle communauté, contactez-nous.

Mon offre santé
en 1 minute !