Mutuelle pour les jeunes : l’indispensable assurance santé

Entre 18 et 25 ans, on ne pense pas toujours à assurer sa santé. On se sent en forme et sans besoins particuliers. Pour des raisons économiques, souscrire un contrat de mutuelle jeune n'est pas une priorité. Pourtant, personne n'est à l'abri d'importantes dépenses de santé : hospitalisation, accident, lunettes ou soins dentaires non programmés… La facture peut vite monter. Les jeunes ne sont pas toujours bien informés et protégés. M comme Mutuelle revient pour vous sur les contrats santé spécial jeunes qui couvrent vos frais de santé, quels que soient les évènements et votre situation.

C’est quoi une complémentaire santé pour les jeunes ?

Derrière le terme générique de mutuelle, se cache celui de l’assurance complémentaire santé. Elle garantit aux étudiants et aux jeunes actifs d’être bien couverts en ce qui concerne leurs frais de santé.

 

Une complémentaire santé pour les jeunes, à quoi ça sert ?

En France, notre système de Sécurité sociale est organisé et performant. C’est un régime universel basé sur la solidarité intergénérationnelle. Il est financé par les cotisations sociales prélevées sur les revenus des actifs, la contribution des entreprises, ainsi que par une partie des impôts et des taxes. Il profite à tous, quel que soit l’âge, la situation ou les revenus. C’est ce qu’on appelle l’Assurance Maladie ou le régime obligatoire.

 

L’Assurance Maladie rembourse tout ou partie des dépenses de santé des Français, sur la base du tarif de la Sécurité sociale. Ce qui représente :

  • un remboursement de 80 % pour les dépenses d’hospitalisation ;
  • un remboursement de 70 % pour les consultations médicales (médecins généralistes et spécialistes) et les examens radiologiques ;
  • une prise en charge entre 30 et 65 % pour les médicaments ;
  • une prise en charge de 60 % pour les dispositifs médicaux classiques ;
  • un remboursement de 60 % pour les soins infirmiers, les actes de kinésithérapie, les analyses biologiques.

 

Les mutuelles interviennent en complément des remboursements de l’Assurance Maladie. Les niveaux de prise en charge de la Sécurité sociale sur certains postes sont parfois insuffisants.

En tant qu’étudiant ou jeune actif, si votre  » reste à charge  » est trop important pour votre budget, il est nécessaire d’avoir recours à une assurance de complémentaire santé dédiée aux jeunes.

 

Mutuelle jeune : est-ce obligatoire ?

C’est à partir de 16 ans que l’on devient assuré social, avec l’attribution d’un numéro de sécurité sociale personnel. Avant, les enfants sont rattachés au numéro de sécurité sociale des parents.

De nombreux jeunes profitent de l’assurance complémentaire santé familiale tant qu’ils vivent au sein du foyer, y compris au démarrage des études supérieures.

La majorité des mutuelles accordent les garanties du contrat des parents jusqu’à la fin de l’année scolaire des 21 ans. Certaines vont plus loin en âge, à condition que la poursuite des études puisse être prouvée par un certificat de scolarité.

À la fin des études (ou à l’âge maximum indiqué dans les conditions générales du contrat), la couverture des jeunes, en tant qu’ayant droit, prend fin. Il appartient alors aux 18-25 ans de souscrire leur propre contrat de mutuelle jeune.

Même si la complémentaire santé n’est pas obligatoire quand on a moins de 25 ans, il est conseillé aux jeunes de bien assurer leur santé. La mutuelle jeune permet de garantir un meilleur niveau de remboursement des frais de santé, que ce soit pour les soins courants, comme pour les dépenses plus imprévisibles.

Néanmoins, dans le cadre d’un emploi salarié, la mutuelle est souscrite directement par l’employeur et devient alors obligatoire (mais dans ce cas, vous ne pouvez pas la choisir : certaines entreprises proposent cependant des options au contrat santé qu’elles vous proposent).

 

Combien coûte un contrat de mutuelle pour les jeunes ?

Le coût de votre contrat de complémentaire santé jeune dépend de la formule et des garanties sélectionnées. Les offres sont nombreuses sur le marché, du contrat de base à une trentaine d’euros par mois aux contrats haut de gamme à 80 €.

Pour payer le juste prix pour sa mutuelle quand on est jeune, il faut connaître ses besoins (vous portez des lunettes, vous avez une pathologie spécifique, vous avez souvent recours à la médecine du sport…) et définir le budget à allouer par mois à sa couverture santé.

Attention aux offres trop alléchantes qui proposent trop peu de garanties, ne prennent pas en charge le ticket modérateur de la Sécurité sociale ou encore incluent des options souvent inutiles quand on a moins de 25 ans.

 

Chez M comme Mutuelle, nous avons fait le choix de nous concentrer sur les garanties indispensables pour que vos besoins soient couverts sans fioritures, ni surcoût. Notre souhait est de vous proposer une prise en charge de vos frais de santé qui réponde à vos besoins, ni plus ni moins.

Pour retrouver l’ensemble des garanties et des services de notre contrat Esprit M, c’est ici.

Si vous souhaitez réduire encore vos cotisations de mutuelle santé et ne vous concentrer que sur les postes essentiels, retrouvez notre formule éco.

Bon à savoir !

  • Dans certains cas et sous conditions de ressources uniquement, vous pouvez avoir droit à la complémentaire santé solidaire (CSS). Pour en savoir plus, rendez-vous sur ameli.fr ou sur notre article dédié.
  • Si vous êtes en couple et que votre conjoint(e) a déjà une mutuelle (personnelle ou d’entreprise), vous pouvez également être rattaché à son contrat pour bénéficier des remboursements.

 

Comment bien choisir sa mutuelle quand on est jeune ?

Étudiants ou jeunes actifs, optez pour un contrat de complémentaire santé adapté à vos besoins et à votre situation.

 

Choisissez les garanties dont vous avez besoin

Quand on est jeune, les garanties de base sont souvent suffisantes :

  • hospitalisation et frais qui en découlent (frais de séjour, dépassement d’honoraires…) ;
  • consultations de médecine classique et de médecine de spécialité ;
  • actes de kinésithérapie suite à une blessure de sport par exemple ;
  • soins infirmiers ;
  • lentilles et/ou lunettes ;
  • soins dentaires, y compris l’orthodontie ;
  • accès aux paniers 100 % santé en optique, dentaire et audiologie ;
  • certaines médecines complémentaires, comme l’ostéopathie, les médecines douces… (selon les formules).

Malgré tout, il est parfois utile de souscrire des garanties supplémentaires en fonction de votre état de santé, de vos habitudes médicales ou de certaines pathologies.

 

Pour être sûr(e) de choisir la bonne formule santé jeune, faites le point sur vos besoins :

  • Quel âge avez-vous ?
  • Quel est votre profil de santé ?
    • Êtes-vous en bonne santé ? Avez-vous une maladie chronique ? Quelles sont vos habitudes de consommation en matière de médicaments et de consultations médicales ?
    • Avez-vous des besoins spécifiques : lunettes, orthodontie ?
  • Pratiquez-vous un sport ou une passion (les voyages par exemple) qui induisent des risques de santé en particulier ?
  • Quel budget vous est-il possible de consacrer à votre complémentaire santé jeune ?

Les réponses à ces questions permettent de choisir la bonne formule au coût le plus adapté à votre budget.

 

Étudiez les niveaux de remboursement et les services associés

Si vous souscrivez à une mutuelle spécial jeune, c’est pour vous permettre de réduire de manière efficace vos dépenses de santé. Votre « reste à charge » doit être de zéro ou le plus proche de zéro possible sur vos soins les plus courants comme sur des postes spécifiques ponctuels (hospitalisation par exemple). En particulier, pour les soins qui sont mal pris en charge par la Sécurité sociale. Les niveaux de remboursement vous permettent de faire votre choix en toute connaissance de cause parmi les différentes offres que vous trouvez sur le marché. N’hésitez pas à comparer et à privilégier les offres qui vous apportent souplesse et liberté.

 

Chez M comme Mutuelle, nos services sont adaptés à vos attentes et répondent aux exigences de la tranche d’âge 18-25 ans. Et pour vous simplifier la vie et vous éviter toute avance de frais, M comme Mutuelle vous propose le tiers payant.

 

C’est quoi le tiers payant ?

C’est un système qui vous permet de ne pas avancer vos dépenses de santé, que ce soit au niveau des frais pris en charge par le régime obligatoire de l’Assurance Maladie ou ceux remboursés par votre complémentaire santé jeune. Il se déclenche sur présentation de votre carte Vitale et de votre carte de mutuelle. On vous explique tout ici.

 


Rejoignez-nous !

Pour souscrire un contrat de mutuelle spécial Jeunes et solos, nos conseillers sont à votre disposition au 03 21 23 83 00 du lundi au vendredi de 8 h à 18 h ou directement en agence.

Votre souscription peut également se faire simplement en ligne grâce au formulaire dédié.

 

Mon offre santé
en 1 minute !

 

Nous restons jeunes toute notre vie, mais notre situation peut évoluer. M comme Mutuelle vous accompagne vous et vos proches à chaque étape de votre vie et vous propose également une complémentaire santé adaptée à la famille, ainsi qu’une mutuelle spéciale séniors. Et si vous vous installez à votre compte, pensez à la mutuelle Indépendants.