10 bonnes raisons de consulter un psy

6 minutes de lecture
Cassons les aprioris. Aller voir un psy ne veut pas dire que l’on est forcément fou. Consulter un spécialiste en santé mentale peut améliorer le bien-être psychique et global de chacun, peu importe le trouble ressenti et le parcours de vie. Tout le monde a le droit de (re)trouver son propre équilibre émotionnel non ? Dans le cadre de la journée mondiale dédiée à ce sujet, le 10 octobre prochain, M comme Mutuelle s’intéresse aux différents spécialistes de la santé mentale et des dispositifs améliorant l’accès à un parcours de soins. Voyons les métiers de la pensée, les catégories de psy, vers qui se tourner en cas de besoin et surtout quel chemin emprunter. En route vers le bonheur !
< Retour au magazine

Santé mentale : cette autre santé qu’on oublie parfois

Quel est le lien entre santé physique et santé psychique ? Quel que soit l’âge, prendre soin des deux maintient un certain équilibre voire améliore le bien-être global.

 

Santé mentale, physique et bien-être global sont liés

La santé mentale est invisible et donc souvent oubliée. Pourtant, elle fait partie intégrante de notre santé physique. Elle repose sur 3 piliers : la biologie, la psychologie et le social. En fonction des caractéristiques génétiques de l’individu, des aspects cognitifs et de son environnement de vie, la santé mentale est propre à chacun.

Notre bien-être résulte à la fois du psychique et à la fois du physique. La santé mentale peut perturber le fonctionnement biologique du corps, se répercuter sur le comportement et alors, apparaissent des troubles et symptômes. La perte d’appétit, une prise de poids, le stress, des tremblements incontrôlés, un sommeil agité ou encore des angoisses peuvent en être le résultat.

 

10 bonnes raisons d’aller consulter un psy

A la suite d’un événement ou même des années après, des symptômes psychiques peuvent apparaître. Il ne faut pas avoir peur d’aller consulter si un mal-être persiste et que des troubles apparaissent. C’est non seulement une manière d’évacuer ses soucis, mais aussi protéger ses proches.

  • #1 Lorsque l’on traverse une épreuve, faisons face à des difficultés
  • #2 Pour soi tout simplement, parler et être écouté à un moment dédié
  • #3 Contrôler ses émotions, ses états d’être, comprendre ses réactions
  • #4 Gérer une addiction, un trouble du comportement ancré ou ponctuel
  • #5 Appréhender un stress chronique ou une situation compliquée
  • #6 Faire le point sur sa vie, un bilan
  • #7 En raison d’un environnement de travail défavorable et nocif
  • #8 Se remettre, expliquer et mieux se connaître après une rupture amoureuse
  • #9 Obtenir une autre opinion, prendre du recul sur soi-même et les autres
  • #10 Il n’y a aucun jugement en consultation, se sentir libre est essentiel

Il n’y a pas de tabou à se faire suivre par un psy, et finalement, pas de raisons “évidentes” non plus. Le choix est personnel, et le besoin subjectif à chacun.

 

Psychologue, psychiatre, psychothérapeute : qui, pour qui, pourquoi ?

Les spécialistes de la santé mentale portent différents titres, décelons leurs particularités et vers qui se tourner en cas de troubles mentaux (ou physiques), selon quel parcours de soins.

 

Les différents métiers de la santé mentale

Il existe trois principaux métiers liés à la santé mentale : psychiatre, psychologue, et psychothérapeute. Ces spécialistes emploient la thérapie par la parole ainsi que l’emploi de tests cognitifs si besoin.

Des trois professions, seul le psychiatre est un médecin et peut donc prescrire des médicaments sur ordonnance ainsi qu’orienter un patient vers une structure adaptée pour se faire hospitaliser par exemple.

Retenez qu’un psychiatre agit davantage sur le comportement du patient et cherche à atténuer les symptômes physiques (tremblements, nervosité, stress, excès de colère, agitation, sudation importante…) tout en soignant l’esprit.

N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant en cas de doute sur le choix du “psy” adéquat. En parler, c’est déjà se soigner.

Depuis le 25 décembre 2023, les sages-femmes ont également la possibilité d’adresser leurs patientes aux psychologues conventionnés.

Quel parcours de soin emprunter pour consulter un spécialiste ?

En sollicitant son médecin traitant, son entourage ou via une simple recherche internet, il est possible de contacter un psy et d’entamer une thérapie. Depuis la pandémie, la téléconsultation est de plus en plus utilisée. Certains spécialistes de la santé utilisent les plateformes comme Qare ou Doctolib, rendant l’accès aux soins plus facile (déplacements, réactivité, disponibilités) et directement depuis chez soi.

Un nouveau dispositif gouvernemental a également vu le jour en avril dernier, nous le décrivons un peu plus bas…

 

Dispositif “MonPsy” : pour qui et comment ça marche ?

Quésaco ce nouveau dispositif ? Décryptons ce dernier, son fonctionnement et à qui s’adresse-t-il ainsi que les autres parcours de soins possibles. En avant vers le soin psychique !

 

Les conditions d’accès et process du dispositif “MonPsy”

Depuis avril 2022, toute personne angoissée, déprimée ou en souffrance psychique peut bénéficier de séances d’accompagnement psychologique remboursées par l’Assurance Maladie et la mutuelle à 100%.

L’objectif est de donner accès à un accompagnement psychologique pour tous les patients âgés de plus de 3 ans. Après un premier rendez-vous chez votre médecin traitant, celui-ci vous orientera vers un confrère en fonction des troubles mentaux constatés afin de débuter la thérapie.

Le dispositif “MonPsy” regroupe des professionnels de la santé mentale (psychologues, psychiatres et psychothérapeutes) et propose un parcours de soins allant jusqu’à 8 séances par année civile.  Pour s’y intéresser de plus près, M comme Mutuelle vous explique tout sur ce nouveau dispositif ainsi que sur les différentes modalités. Sachez qu’en parler, c’est déjà se soigner !

 

Les autres modalités pour une prise en charge psychologique

En dehors du dispositif “MonPsy”, il est tout à fait possible d’être accompagné par un psychologue et/ou par un psychiatre. Vous pouvez prendre l’initiative seul ou bien, suite à un échange avec votre médecin traitant, être adressé à un autre soignant.

Côté prise en charge financière, les psychologues et psychothérapeutes établissent librement leurs tarifs. Certains professionnels sont parfois conventionnés, mais sachez que le montant des consultations peuvent varier, il faut se renseigner en les contactant dans un premier temps.

Dans le cadre d’un parcours de soins établi par votre médecin traitant, les consultations peuvent également être prises en charge (cabinet libéral, institution, association, hôpital ou clinique). À noter qu’un psychiatre, au même titre qu’un médecin, est tenu par une grille tarifaire allant de 43,70€ à 62,50€ la consultation.

 

M comme Mutuelle est aux côtés de ses clients pour les questions de santé mentale, et nos conseillers peuvent vous guider dans un processus de soins psychologique adapté. Votre bien-être psychique, tout comme votre santé physique, fait aussi partie de nos priorités.