Comment gérer des obsèques, prévoir et organiser des funérailles ?

Organiser des obsèques n’est pas une chose facile. Après la perte d’un proche, on se sent désemparé face aux démarches légales, administratives, matérielles. A vos côtés dans toutes les étapes de votre vie, M comme Mutuelle vous informe sur les démarches en cas de décès d’un proche. Vous trouverez également des conseils pour organiser ses propres obsèques de son vivant. C’est une solution prévoyance qui allège les proches et garantit le respect de vos dernières volontés.

Les étapes essentielles pour gérer des obsèques

À la mort d’un proche, on se sent perdu et bouleversé. Nos experts prévoyance vous indiquent les étapes à suivre, pas à pas, pour gérer les démarches nécessaires suite à un décès, le plus sereinement possible.

 

Dans les 24 h : les premières démarches après un décès

Dès le décès d’un proche, si celui-ci n’est pas arrivé dans le cadre hospitalier ou médical, il faudra le faire constater par un médecin. Ce dernier établit alors le certificat de décès. Dans le cas d’une mort violente, comme un accident ou un suicide, vous devez appeler parallèlement la police ou la gendarmerie.

Puis, vous devez vous rendre dans les 24 h à la mairie du lieu de décès, pour déclarer administrativement le décès. Pour cela, munissez-vous :

  • Du certificat de décès,
  • De votre pièce d’identité,
  • Du livret de famille du défunt ou de la défunte, ou de sa pièce d’identité.

Si la personne décède dans une maison de retraite ou à l’hôpital, c’est le médecin qui s’occupe de la déclaration. L’entreprise de pompes funèbres, si elle est déjà choisie, peut également se charger de faire le lien avec la mairie.

À la suite de la déclaration, la mairie établit l’acte de décès. Demandez-en une ou plusieurs copies conformes pour les démarches administratives ultérieures.

 

Dans la semaine : l’organisation des obsèques

Le choix des pompes funèbres

Après la déclaration officielle auprès de l’administration, vous devez gérer les funérailles proprement dites, dans les 6 prochains jours. Si la personne décédée a indiqué ses dernières volontés en ce qui concerne ses obsèques, vous devez les respecter. Dans tous les cas, il vous incombe de choisir une entreprise de pompes funèbres.

Pour cela, faites des devis comparatifs, en demandant que les services proposés soient détaillés au maximum : transport, chambre funéraire, choix du cercueil, mise en bière, porteurs, maître de cérémonie, etc. Ce sont les héritiers qui prennent en charge les frais d’obsèques, sauf bien sûr si le défunt ou la défunte a souscrit un contrat obsèques. Les héritiers peuvent demander de prélever les frais sur le compte de la personne décédée, dans la limite de 5 000 €.

Les aides en cas de décès

Il existe différentes aides en cas de décès, notamment pour faire face aux frais d’obsèques :

 

Le choix des funérailles

L’inhumation comme la crémation nécessitent une autorisation municipale. Les pompes funèbres gèrent cette demande administrative.

  • Pour l’inhumation, la personne décédée peut être enterrée soit dans la commune où elle est morte, soit dans sa commune de résidence, soit dans la sépulture familiale.
  • Pour la crémation, les cendres peuvent être déposées dans une urne qui prendra place dans un columbarium, une sépulture sur laquelle les proches peuvent se recueillir. Les cendres peuvent également être dispersées :
  • dans le jardin du souvenir du cimetière ;
  • dans la nature, champs, forêts, montagne ou pleine mer (au moins 300 m de la côte), à condition que ce soit un lieu accessible pour s’y recueillir ; la déclaration doit être faite auprès de la mairie du lieu de naissance du défunt.

La dispersion des cendres n’est pas tolérée dans un jardin privé, sur une route, sur une plage, dans une rivière ou un fleuve.

 

Dans le mois : les autres démarches administratives

Après avoir demandé une copie de l’acte de décès à la mairie, faites mettre à jour le livret de famille en mairie. Le décès d’un conjoint ou d’une conjointe, d’un parent ou d’un enfant mineur doit y être inscrit. Cette démarche est à faire à la mairie du lieu de décès.

Afin de régulariser votre nouvelle situation familiale, pensez à informer les organismes suivants :

  • La (ou les) banque(s) et l’assurance ;
  • La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) ;
  • La mutuelle ;
  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ;
  • Pôle emploi ;
  • La caisse de retraite.

Pour faire face au décès d’un proche, le site service-public.fr simplifie vos démarches en centralisant un grand nombre d’organismes publics.

 

Mémo pratique – Les démarches à gérer après le décès d’un proche

  • Dans les 24 h, faites établir le certificat de décès, puis faites une déclaration à la mairie du lieu de décès ;
  • Dans la semaine, choisissez des pompes funèbres et organisez les funérailles proprement dites, en respectant les volontés du défunt ou de la défunte ;
  • Dans le mois, faites mettre à jour le livret de famille et contactez les différents organismes, pour régulariser votre nouvelle situation familiale.

 

Prévoir les obsèques de son vivant

Vous souhaitez alléger vos proches de la charge de vos funérailles ? Vous voulez garantir la réalisation de vos dernières volontés ? La prévoyance obsèques est une solution appropriée.

 

Pourquoi anticiper ses obsèques ?

Pour éviter tout désagrément à vos proches, vous pouvez anticiper vos obsèques. En effet, le fait de préparer vos funérailles de votre vivant épargne à vos proches l’organisation et le coût de cet événement douloureux. De plus, vous êtes sûr que vos dernières volontés sont respectées.

Bien sûr, ce n’est pas facile de penser à sa propre fin. Pourtant, c’est la meilleure façon d’épargner ses proches et de garantir le respect de ses souhaits. De nombreuses décisions sont à prendre : don d’organes, cérémonie religieuse ou laïque, choix de sépulture, ou encore le lieu.

En prévoyant vos obsèques, vous simplifiez la tâche à vos proches qui sont dans la détresse et vous allégez leur peine. Vous évitez les risques de désaccords entre les membres de la famille, dans les choix à faire et dans les frais d’obsèques à gérer. Vos proches peuvent se recueillir sereinement.

 

Comment organiser ses funérailles ?

Il vous suffit de mettre par écrit vos dernières volontés. Pour cela, il n’est pas nécessaire de faire appel à un notaire. Il suffit de rédiger sur papier libre la liste de tout ce qui vous semble essentiel. Parlez à vos proches de votre démarche et rangez ce papier dans votre livret de famille, par exemple, afin qu’il soit facile à trouver. Cette liste n’a rien à voir avec un testament qui, lui, concerne la succession.

Pour vous aider dans votre démarche, voici des idées de souhaits :

  • Don du corps à la science, don d’organes ou opposition ;
  • Cérémonie religieuse ou laïque ;
  • Choix de sépulture : inhumation ou crémation ;
  • Si enterrement : type de cercueil, écologique ou standard, tenue vestimentaire, objets dans le cercueil, … ;
  • Si crémation : lieu de dispersion des cendres ou urne dans un columbarium ;
  • Choix d’une concession au cimetière, épitaphe sur la tombe, etc.

Cette liste n’est pas exhaustive. Vous pouvez indiquer tous vos choix par écrit. Cependant, n’oubliez pas que vos proches voudront vous rendre hommage. N’hésitez pas à leur laisser une marge de manœuvre pour qu’ils expriment leurs souvenirs et qu’ils puissent faire leur deuil.

 

Combien coûtent des obsèques ?

Afin d’en régler le coût, vous pouvez souscrire un contrat d’assurance obsèques ou une assurance prévoyance.

L’assurance obsèques est l’une des meilleures façons de s’assurer du respect de vos dernières volontés et d’épargner le coût de vos funérailles à vos proches. Mais quel est le montant des frais d’obsèques ? Le coût moyen s’élève à 3 800 €. Selon la gamme de prestations, les options choisies, mais aussi le lieu des obsèques (il y a des différences selon les régions), les prix s’échelonnent de 3 000 € à 7 000 €. Avec un contrat obsèques, vous constituez un capital qui viendra couvrir vos obsèques. Celui-ci sera ensuite versé soit à un de vos proches, soit à une entreprise de pompes funèbres pour le paiement des funérailles.

Souscrire à une garantie décès est également possible pour protéger ses proches des conséquences financières d’un décès dit « prématuré ». Ce contrat de prévoyance garantit le versement d’un capital (et parfois d’une rente) aux bénéficiaires désignés dans le contrat. En fonction du capital choisi, la garantie décès permet aux proches de pouvoir faire face aux dépenses urgentes (obsèques, factures à régler, etc…) mais également de maintenir leur niveau de vie sur une durée de 2 à 3 ans.

 

Agenda M comme Mutuelle

  • 23 septembre 2022 – Balade en trike à Dunkerque

    Une heure de balade en trike pour découvrir Dunkerque. Encadrée par un moniteur cycliste, une promenade d’1 heure sur ce vélo à 3 roues vous permettra de découvrir les bienfaits d’une activité physique douce, bonne pour votre santé et pour la planète ! Inscrivez-vous ici. 
  • 22 septembre 2022 – Balade en trike à Lille

    Une heure de balade en trike pour découvrir Lille. Encadrée par un moniteur cycliste, une promenade d’1 heure sur ce vélo à 3 roues vous permettra de découvrir les bienfaits d’une activité physique douce, bonne pour votre santé et pour la planète ! Inscrivez-vous ici. 
  • 16 septembre 2022 – Balade en trike à Saint-Omer

    Une heure de balade en trike pour découvrir Saint-Omer.  Encadrée par un moniteur cycliste, une promenade d’1 heure sur ce vélo à 3 roues vous permettra de découvrir les bienfaits d’une activité physique douce, bonne pour votre santé et pour la planète ! Inscrivez-vous ici.   
  • Bilan de forme le 24 juin à Rouen

    Vendredi 24 juin 2022, venez tester votre niveau de forme !

    Votre agence M comme Mutuelle de Rouen vous invite à un bilan de forme encadré par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée.

    Au programme : en 45 minutes maximum, en groupe de 6 à 8 personnes, vous aurez 6 exercices à réaliser pour mesurer votre équilibre, endurance, force musculaire, force de préhension, souplesse…

    Vous avez entre 60 et 79 ans, Inscrivez-vous ici. 
  • Bilan de forme le 16 juin à Douai

    Jeudi 16 juin 2022, venez tester votre niveau de forme !

    Votre agence M comme Mutuelle de Douai vous invite à un bilan de forme encadré par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée.

    Au programme : en 45 minutes maximum, en groupe de 6 à 8 personnes, vous aurez 6 exercices à réaliser pour mesurer votre équilibre, endurance, force musculaire, force de préhension, souplesse…

    Vous avez entre 60 et 79 ans, Inscrivez-vous ici.   
  • Le 10 juin, dépistage auditif à Calais

    Vendredi 10 juin, prenez 15 minutes pour profiter d’un dépistage auditif gratuit dans votre agence M comme Mutuelle de Calais.

    89 Bd la Fayette, 62100 Calais

    Inscrivez-vous ici. 

     
  • Le 23 juin, webinaire – préservez votre santé mentale

    Jeudi 23 juin de 12h à 13h

    Un Français sur cinq a été, est ou sera concerné par un trouble psychique au cours de sa vie.

    Au programme :

    • La santé mentale, une composante essentielle de la santé
    • Les trois dimensions de la santé mentale
    • Quand le travail fait souffrir
    • Quelques idées reçues sur le mal-être au travail
    • Qui pour nous aider ?
    • Bien utiliser la e-santé et la téléconsultation
    Replay disponible pour les inscrits Inscrivez-vous en cliquant ici  
  • Le 21 juin, webinaire pour relever les défis visuels de notre vie numérique

    Mardi 21 juin de 12h à 13h

    Adoptez les bons gestes pour préserver votre santé visuelle et prenez conscience des défis visuels de notre vie numérique.

    Au programme :

    • Quels verres choisir ?
    • Palming : prendre soin de ses yeux.
    • Comment prévenir la fatigue visuelle ?

    En bonus : un outil de dépistage à faire chez vous offert

    Replay disponible pour les inscrits. Inscrivez-vous ici. 
  • Le 20 mai, une marche à Saint-Omer

    Réservez votre matinée ! Votre agence M comme Mutuelle de Saint-Omer vous invite à une marche-santé encadrée par un coach professionnel Eté indien® formé en activité physique adaptée. Au programme : à partir de l’agence, une marche d’1 heure ponctuée d’exercices, un parcours simple qui vous fera (re)découvrir les beaux sites de Saint-Omer, et une collation à votre retour à l’agence. Inscrivez-vous en cliquant ici