Bore-out : quand l’ennui au travail rend malade

Fatigue, déprime, baisse de l’estime de soi…  quand « s’ennuyer à mourir » au travail, devient dangereux pour votre santé : attention au bore-out ! N’avoir rien à faire au travail serait aussi mauvais pour la santé que de trop travailler.

Identifier un bore-out

 

Lors d’un creux d’activité au travail, il peut être appréciable de laisser l’heure défiler, faire durer sa pause café ou naviguer sur Internet sans but précis… Mais, quand l’ennui devient quotidien, cela peut vite devenir insupportable. Anxiété, fatigue, déprime… Le bore-out est proche.

Contrairement au burn-out (épuisement professionnel lié à un débordement d’activité) très connu du grand public et médiatisé, l’ennui au travail demeure un sujet tabou lié à l’image de soi que cela reflète. A cela s’ajoute une forme d’autocensure. Dans le cas du burn-out, on tente de minimiser sa surcharge de travail, dans le bore-out, on tente de minimiser son ennui. Pourtant, occuper un poste où il n’y a rien à faire peut devenir un calvaire.

 

 

Fatigue, lassitude, perte d’intérêt, manque de sollicitation, difficulté de concentration, doute et anxiété, telles sont les caractéristiques de ce syndrome d’épuisement professionnel.

 

Derrière une inactivité durable au travail se déclenche un véritable manque de stimulation intellectuelle, très dévalorisant et paradoxalement, très stressant. Perte de moral, mépris de soi, dépression, telles sont les conséquences reconnues du bore-out, pouvant aller jusqu’à l’inemployabilité.

 

Une souffrance qui peut dépasser le cadre psychique : face à l’ennui, des habitudes « palliatives » peuvent vite se mettre en place comme le grignotage, les pauses cigarettes plus fréquentes et parfois même, le recours à l’alcool.

 

 

Trouver des solutions pour sortir du bore-out

 

Les individus en proie au bore-out n’ont parfois plus les ressources pour réagir. Or la solution passe par une démarche constructive qui passe tout d’abord par la prise de conscience et la prise de recul face à cette situation devenue une forme de « normalité ».

 

Peu d’échappatoire, hormis le changement d’entreprise ou de poste de travail, ne peut être proposé notamment dans des situations de « mise au placard ». Dans d’autres cas, certains « postes inutiles » notamment en début de carrière peuvent être riches d’apprentissage pour faire évoluer les choses, approfondir son projet de carrière et ses aspirations professionnelles réelles. Cela permet d’entamer le dialogue avec sa hiérarchie pour continuer à avancer et à s’épanouir.

 

Différentes stratégies peuvent être proposées pour prévenir le bore-out

 

Le médecin du travail est à même de détecter les signes du bore-out chez un salarié. Un diagnostic médical peut permettre au salarié qui en est victime de prendre conscience de cette « usure par l’ennui » et lui donner la volonté d’en sortir. Le médecin du travail a aussi le devoir d’alerter l’employeur de ces situations pour qu’il trouve des solutions au sein de son organisation qui peuvent prendre des formes variées :

  • Le challenge : cela consiste à remotiver le salarié en lui donnant des projets valorisants à mener avec des objectifs concrets à atteindre.

 

  • La communication : l’échange et l’encadrement permettront d’identifier l’origine de l’ennui et d’envisager de résoudre le problème.

 

  • La reconnaissance : le manque de reconnaissance est un sujet sensible en cause dans les situations de « bore-out ». Des remerciements, encouragements et marques d’attention de la part du management peuvent avoir des effets très positifs sur la re-motivation du salarié.

Agenda M comme Mutuelle

  • Mardi 18 mai : visioconférence sur la sophrologie

    Vos rendez-vous sur le thème du bien-être. Découvrez la sophrologie pour tester ses effets sur le bien-être.

    1ère séance découverte : Mardi 18 mai de 12h30 13h15

    3 séances de sophrologie : Les mardis 25 mai, 1 et 7 juin de 12h30 à 13h15

    Inscrivez-vous en cliquant ici !

  • Jeudi 27 mai : visioconférence sur le stress et le sommeil

    Vos rendez-vous visio sur le thème du stress et du sommeil.

    Jeudi 27 mai de 12h15 à 13h

    Inscrivez-vous en cliquant ici !

  • Mercredi 9 juin : Quizz pour enfant sur l’hygiène bucco-dentaire

    Apprenez de façon ludique aux enfants les gestes à adopter pour une bonne hygiène bucco-dentaire grâce à un quizz !

    Mercredi 9 juin - 14h30

    Inscrivez-vous en cliquant ici !

  • Mardi 15 juin – Visioconférence sur la réforme du 100% santé et du 0 reste à charge

    Votre rendez-vous visio pour vous expliquer comment le 100% santé peut vous permettre d'avoir des soins sans reste à charge

    Mardi 15 juin de 12h15 à 13h

    Inscrivez-vous en cliquant ici !

  • Jeudi 24 juin – Visioconférence sur la prévention et l’hygiène bucco-dentaire

    Votre rendez-vous sur le thème de la prévention et de l'hygiène bucco-dentaire

    Jeudi 24 juin de 14h30 à 15h15

    Inscrivez-vous en cliquant ici !