Juin 2021 – (Re)Découvrez les fruits et légumes de saison

Le mois de juin débute et avec lui l'été, qui apporte couleurs et bonne humeur dans nos assiettes, et nous en avons besoin à la sortie de cet hiver 2020 ! Consommer des fruits et légumes de juin, c'est aussi bénéfique pour le moral que pour la santé. Un bon moyen de faire le plein d'énergie et de tester des recettes savoureuses et vitaminées.

 

Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ?

Pour une alimentation saine et équilibrée, misez sur 5 fruits et légumes de saison par jour !

 

C’est meilleur pour la santé et pour la planète

Mieux manger, ça passe par une meilleure connaissance des fruits et légumes à consommer selon les saisons. À force d’avoir en permanence tous les choix à portée d’assiettes, on en oublie le plaisir et l’intérêt de déguster des aliments pendant les périodes où ils sont le plus utiles pour le corps et pour la santé. Sans compter qu’acheter des fruits et légumes disponibles en saison est aussi plus intéressant pour le porte-monnaie, la planète, la couche d’ozone, et on en passe !

 

5 bonnes raisons de consommer les fruits et légumes de juin :

  • ils ont plus de goût, car ils ont été récoltés à maturité et n’ont pas fini de mûrir pendant le transport ;
  • ils sont naturellement plus riches en nutriments et en vitamines ;
  • ils sont adaptés aux besoins nutritionnels du moment (plus riches en eau pour l’été par exemple) ;
  • ils sont moins chers car cultivés selon leur cycle de vie naturel ;
  • ils sont meilleurs pour la planète, car le temps de transport est réduit. De plus, si la saisonnalité est respectée, l’utilisation d’engrais chimique est moins importante. Le fruit ou légume peut davantage se satisfaire de l’apport naturel de la terre plutôt que des substances chimiques.

 

C’est bon pour l’économie locale

Consommer des fruits et légumes de saison est l’occasion de se fournir au plus près de chez soi, grâce aux circuits courts. Les intervenants locaux sont nombreux : le marché, l’agriculteur du coin, un magasin de producteurs, des épiceries locales, des AMAPS… Il existe aujourd’hui des applications qui favorisent l’approvisionnement de proximité et qui proposent même la livraison ou le click and collect. Une bonne façon de manger frais et de saison en faisant tourner l’économie de sa ville ou de sa région.

 

Les fruits et légumes de juin

Délicieux, vitaminés et plein de couleurs, les fruits et légumes de juin ont tout pour plaire. 

 

Le mois de juin est le premier mois de l’été. Les beaux jours s’installent, les journées sont longues et ensoleillées. On a des envies de couleurs et de recettes pleines de vitamines. Ça tombe bien ! Les fruits et légumes d’été sont gourmands et pleins de bons nutriments pour la santé. Découvrez les fruits et légumes à cuisiner et à déguster ce mois-ci.

 

Les fruits du mois de juin

L’abricot

L’abricot se consomme frais, séché ou en jus. Il est riche en vitamine A et en antioxydants. Séché, il est plein de fibres et d’énergie. Idéal en cas de petite baisse de forme ou dans le cadre de la pratique d’un sport d’endurance, tel que la course, le vélo ou la natation. Vous êtes-vous déjà promener dans un verger d’abricotiers ? Une odeur sucrée tellement bonne aussi pour le moral !

La cerise

La cerise, au rouge déjà gourmand, est un excellent fruit pour préserver sa santé, car elle contient des polyphénols antioxydants qui protègent nos cellules de pathologies comme les cancers ou les maladies cardiovasculaires. La cerise est également riche en potassium et pleine de fibres qui stimulent la digestion. Mais attention, de tous les fruits rouges, la cerise est celui qui est le plus sucré, même si elle reste un fruit, donc meilleure qu’un biscuit ou qu’une boisson sucrée !

La fraise

La fraise est source de vitamine C. Une portion de fraises couvre environ la moitié de nos besoins quotidiens en vitamine C. La fraise contient aussi de la vitamine B9 et du manganèse. Un vrai booster des défenses immunitaires. La période des fraises démarre assez tôt dès la fin du printemps selon les régions : les petites fraises (mara des bois, gariguettes, ciflorettes) sont souvent plus sucrées et délicieuses à croquer, les plus grosses fraises (charlottes ou cléry, qui arrivent plus tôt) sont étonnantes en tarte, confiture… ou charlotte !

La framboise

La framboise est riche en minéraux (magnésium, calcium, fer), en vitamine C et en antioxydants. Elle facilite la circulation sanguine. Peu sucrée et gorgée d’eau, c’est l’un des fruits de saison les moins caloriques.

Le cassis

Très riche en vitamine C, le cassis renforce les défenses immunitaires et permet de lutter contre les petites infections. Les baies se consomment telles quelles ou en confiture, gelée ou tarte, alors que les feuilles de cassis sont délicieuses en infusion.

La groseille

Très acidulée et peu sucrée, la groseille apporte du fer et une bonne dose de vitamine C. C’est un antioxydant naturel. Elle peut se consommer seule, en jus, sur une tarte aux fruits rouges ou dans du fromage blanc.

Le melon

Le melon est riche en bêta-carotène qui est un antioxydant. Il stimule aussi la production de sérotonine, l’hormone de l’humeur. Le melon a des vertus diurétiques et aide les reins à se libérer de leurs toxines. Gorgé d’eau, il est également très rafraîchissant. A manger tel que, en version salée accompagné de jambon cru ou en version sucrée dans une salade de fruits avec des fraises par exemple.

Le pomelo

Le pomelo, appelé pamplemousse à tort, est riche en vitamine C, en vitamine A et en vitamines B9 et B5. Il contient des antioxydants qui aident à prévenir les maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers. Peu calorique, il est principalement constitué d’eau. Il est délicieux au petit-déjeuner ou encore dans une salade d’agrumes pleine de peps et de fraîcheur.

La pastèque

La pastèque est gorgée d’eau, ce qui en fait un fruit rafraîchissant très apprécié en été. Sa chair est peu sucrée et pleine de vitamines. C’est l’atout forme des beaux jours… et quel plaisir de croquer une grande tranche juteuse quand il faut chaud ! Par sa quantité d’eau, elle est parfaite en smoothy.

La pêche

Riche en eau et peu calorique, la pêche est la star des étals des marchés d’été. Elle se consomme bien juteuse et se conserve à température ambiante. Elle peut également se cuire pour réaliser des tartes légères et appétissantes. On peut la préférer blanche ou jaune, de type brugnon lisse, ou à la peau duveteuse. Variation de plaisirs du palais garantie !

La prune

La prune, à consommer nature ou sous forme de tarte, apporte des vitamines A, B, C et E, ainsi que de nombreux minéraux indispensables à la défense de l’organisme. Rouge, jaune ou noire, à vous de choisir !

La rhubarbe

La rhubarbe contient une quantité importante de fibres et aide ainsi à soulager les problèmes digestifs. Elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires. Délicieuse en compote, confiture ou en tartes, on la trouve facilement dans nos jardins.

La tomate

Oui, oui, la tomate est bien un fruit :). La tomate est un antioxydant puissant qui contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires, du cancer et des maladies inflammatoires. Elle se déguste à toutes les sauces, crue en salade, en gaspacho, cuite, en sauce, en soupe ou au four. Dans sa version « cerise », elle est parfaite pour remplacer les biscuits à l’apéritif !

 

Les légumes du mois de juin

L’artichaut

Il se mange cru ou cuit. L’artichaut est l’aliment détox par excellence. Il renferme un puissant antioxydant, la cynarine, qui stimule la vésicule biliaire et l’élimination des toxines par le foie. Le potassium qu’il renferme a un effet diurétique et participe au nettoyage de l’organisme. Faible en calories, c’est l’allié minceur du mois de juin. Et vous, vous préférez son cœur moelleux ou ses feuilles goûtues ?

L’asperge

L’asperge, blanche ou verte, est également un aliment très diurétique. Elle favorise l’élimination des toxines au niveau des reins. Elle se déguste froide en salade ou avec une petite vinaigrette légère ou chaude en accompagnement de viandes blanches.

L’aubergine

L’aubergine est riche en potassium, zinc et magnésium. Il faut la consommer avec sa peau qui contient des antioxydants. Elle est délicieuse en ratatouille accompagnée de tomates, de courgettes et de poivrons. Elle peut être aussi cuisinée en moussaka ou au four rôtie seule comme farcie avec de la viande. L’aubergine se marie bien avec l’huile d’olive, la star des régimes méditerranéen qui protège des maladies cardiovasculaires, régule le cholestérol et dope le système immunitaire.

La blette

La blette est riche en fibres et en antioxydants. Elle est intéressante pour gérer la glycémie notamment. La blette se consomme en salade ou en gratins si l’on préfère son goût à chaud.

Le brocoli

Le brocoli est riche en glucosinolates qui ont une action protectrice contre le cancer et qui favorisent l’élimination des toxines. Le brocoli préfère les cuissons douces qui n’altèrent pas ses propriétés : à déguster « al dente » dans des woks, jusqu’en purée pour apprendre aux plus jeunes à l’apprécier.

Le concombre

Le concombre est composé à 95 % d’eau. En salade ou accompagné de crème fraîche à la ciboulette, il a un effet très rassasiant pour peu de calories consommées. Et depuis longtemps déjà, plus besoin de le faire dégorger pour le consommer ! Rapide, et efficace.

La courgette

La courgette est une partenaire santé de choix pour l’été. Elle s’intègre à de nombreuses et délicieuses recettes. En samoussas, en tzatziki, en ratatouille, émincée en spaghetti de légumes, ou encore en barbecue pour agrémenter les brochettes, elle est riche en fibres et faible en calories. Mieux vaut la choisir bio si l’on veut consommer sa peau, très riche en flavonoïdes, qui protège de différentes maladies. La courgette est aussi excellente pour préserver la jeunesse des cellules et des yeux.

Le fenouil

Le fenouil est une source de vitamine B9 et de potassium. Il est peu calorique et riche en fibres. Il est délicieux braisé ou poêlé avec un peu d’huile d’olive ou encore simplement en salade. Son petit goût anisé et frais s’associe bien aux agrumes et aux noix.

Le haricot vert

Le haricot vert est riche en fibres qui permettent une satiété rapide et la régulation du transit et de la glycémie. Le haricot vert qui se consomme cuit, en préparation froide ou chaude, a aussi une action bénéfique sur la santé osseuse. Et la préparation des haricots verts frais est un très bon passe-temps calme pour les enfants !

La laitue

La laitue contient des antioxydants, les caroténoïdes, qui sont mieux absorbés quand ils sont accompagnés d’une source de gras, comme une vinaigrette à l’huile : huile d’olive, huile de noix ou encore huile de lin, 3 huiles très riches en oméga 3. Saviez-vous qu’on pouvait également la consommer cuite, comme dans une jardinière de printemps par exemple ? Comme les épinards, elle perd beaucoup de volume mais est un vrai régal.

Le navet

Le navet est peu calorique et riche en potassium. Il contient également des vitamines B1 et B6. Ce n’est pas le légume le plus plébiscité car on le trouve parfois fade ou sans intérêt. Pourtant, il existe de nombreuses façons de se régaler avec le navet. En purée, en gratins ou même en tartes, essayer le navet, c’est l’adopter. ET pour les plus réticents, essayer de le mélanger à d’autres légumes : pommes-de-terre, choux-fleurs…

Les petit-pois

C’est la saison des petits pois frais, il faut en profiter. Les petits pois sont riches en fibres et en antioxydants. Et occupent les enfants un bon moment pour une bonne partie d’écossage ! Avez-vous déjà essayé la purée de petit-pois : excellente et très douce avec du cumin par exemple.

Le poivron

Ce n’est pas de notoriété publique, mais le poivron, c’est un champion de la vitamine C. Il en contient plus que l’orange, c’est dire ! Le poivron est parfait en salade ou cuit pour accompagner les barbecues et les longues soirées d’été.

Le radis

Le radis est riche en oligo-éléments et en soufre, ce qui lui donne son petit côté piquant. Il stimule la digestion et se consomme cru, pour un apéritif sain et équilibré ou en salade pour l’entrée.

 

 

Les fruits et les légumes du mois de juin sont variés et très bénéfiques pour la santé. De nombreux sites de recettes proposent des recettes de salades, carpaccios de légumes, ratatouilles, tartes aux fruits d’été… Il ne vous reste plus qu’à vous laisser inspirer et à vous régaler.

Si vous voulez profiter plus longtemps de vos fruits et légumes de juin, pensez à les congeler ou à les cuisiner sous forme de confiture, gelée… Sinon, mangez-les rapidement pour profiter pleinement de leurs bienfaits.

Agenda M comme Mutuelle

  • Mardi 26 octobre : automédication, bon usage du médicament

    Automédication : comment faire bon usage du médicament ?

    Mardi 26 octobre de 12h15 à 13h

    Inscrivez-vous ici 

  • Mardi 26 octobre : Octobre rose NIEPPE

    Théâtre "Les Dépisteuses" suivi d’un échange avec un professionnel de santé Par la Compagnie La Belle Histoire

    Mardi 26 octobre à 19h30 (accueil à partir de 19h) Salle des fêtes Line Renaud – 821 rue d’Armentières à NIEPPE

    Réservation gratuite recommandée au 03 21 23 83 00