Etre végétarien ou vegan, les tendances food du moment décryptées

Si la cuisine végétarienne est déjà bien connue du grand public et se démocratise, la tendance vegan fait parler d'elle dans les médias et sur les réseaux sociaux, comme un mode de vie alternatif plus respectueux des animaux.

Quelle différence entre végétarisme et veganisme ?

 

Etre végétarien, c’est éliminer la viande et le poisson de son alimentation. Certaines personnes préférerons éliminer seulement la viande, on les appelle alors « pesco-végétariens ». D’autres ne sont pas végétariens stricts, ils peuvent manger de la viande occasionnellement. Ce sont les « flexitariens ».

 

Il existe aussi des régimes alimentaires plus stricts, comme le végétalisme, qui exclue tout produit d’origine animale de l’alimentation. Ainsi, produits laitiers, oeufs, ou bien même miel sont proscrits.

 

Et pour aller encore plus loin, les vegans décident quant à eux de refuser toute forme d’exploitation animale aussi bien dans leur alimentation que pour toute autre forme de consommation. Habillement, cosmétiques, médicaments, loisirs, … les vegans adoptent un mode de vie plus respectueux des animaux.

 

 

 

 

Végétarisme, veganisme et santé

 

On peut devenir végétarien ou vegan pour de multiples raisons, qu’elles soient éthiques, de santé, religieuses, ou écologiques.

 

L’alimentation végétarienne est compatible avec un bon équilibre nutritionnel si certains aliments sont correctement associés. Il est alors important de remplacer les protéines fournies par une alimentation carnée en combinant produits céréaliers, aliments d’origine animale (oeuf, produit laitier, poisson) et légumes secs. Les végétariens qui ne consomment aucune forme de poisson devront notamment être vigilants sur les carences en fer.

 

Dans son guide pour alimentaire pour tous, « La santé vient en mangeant« , L’INPES (l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé) met en garde les personnes pratiquant un régime végétalien et vegan : »Sachez que ce type de régime rend très difficile la satisfaction des besoins en acides aminés indispensables, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Le suivi d’un régime végétalien à long terme fait courir des risques pour la santé, notamment pour les enfants. »

 

La vitamine B12 en particulier se trouve uniquement dans les aliments d’origine animale. Devenir vegan est bien souvent un engagement sur le long terme qui nécessite de changer son mode de vie en profondeur. Si vous souhaitez adopter une alimentation vegan ou végétalienne, n’hésitez pas à vous faire aider d’un diététicien qui pourra vous aider à garder un bon équilibre alimentaire et à éviter les carences afin de rester en bonne santé.

 

 

Enfin, au-delà du régime alimentaire, n’oubliez pas que l’activité physique est elle aussi essentielle à votre santé.

 

 

Vous pouvez lire sur le même sujet :

Biologique ou raisonnée : quelle agriculture préférer ?

Manger bio, c’est bon pour la santé ?

Nos conseils pour bien manger sans se ruiner