Seniors : dites oui à une vie sexuelle épanouie !

Il n’y a pas d’âge pour s’aimer. L’amour après 60 ans, 70 ans et même plus, ce n’est plus un tabou : 45% des hommes et 31% des femmes de plus de 70 ans ont même encore une vie sexuelle active*. En plus, faire l’amour, c’est bon pour le cœur et le moral. Alors, les seniors, prêts à s’épanouir sous la couette ?

 

Les difficultés des seniors face à la sexualité : la fin d’un tabou ?

 

Devenir senior, c’est accepter de ne plus être toujours au top et de voir apparaître quelques changements liés à l’âge. Corps qui vieillit, rides qui se creusent, cheveux blancs, peau moins ferme… On est bien loin de l’image que vous vous faites de vos jeunes années.

 

Côté sexualité, l’âge aussi se fait sentir. Sécheresse vaginale chez la femme ou troubles de l’érection chez l’homme peuvent rapidement être un frein à une sexualité épanouie. Quant à la ménopause (ou l’andropause pour les hommes), elle est une étape importante dans la vie d’une femme. Elle entraîne souvent une baisse de la libido. Mais elle ne signifie pas pour autant la fin de la vie affective et sexuelle !

 

Ces petits désagréments peuvent entacher l’intimité, créer des gênes et des complexes et conduire à des angoisses, un mal-être et une perte de confiance en soi. C’est normal ? Tout à fait ! Ce n’est plus un tabou et des solutions pour les seniors existent !

 

 

Comment aborder la sexualité quand on est senior ?

 

 

S’exprimer librement – Plus envie de faire l’amour ou baisse de l’estime de soi ? Le meilleur conseil est d’en discuter ensemble et de s’écouter l’un l’autre. C’est primordial pour l’épanouissement du couple et finalement qui vous connaît mieux que lui/elle ?

 

Maintenir le désir – Souvent à la retraite, il faut trouver un nouvel équilibre et éviter que la routine ne vienne enrayer le quotidien. Prenez du temps pour vous en faisant preuve de bienveillance avec vous-même et du temps pour nous deux en repensant votre quête du plaisir avec de la tendresse et des gestes d’attention.

 

Se soigner – Problème de sécheresse vaginale ou troubles de l’érection ? Il existe des gels lubrifiants et/ou des traitements hormonaux locaux pour les femmes. Un traitement médicamenteux peut aussi être prescrit pour les hommes seniors. Parlez-en avec votre pharmacien ou votre médecin.

 

Se faire accompagner – Si les problèmes persistent, faites-vous accompagner par un professionnel de santé, son médecin ou encore un sexologue. Pas de honte, pas de tabou… Vous n’êtes pas seul dans ce cas : votre sexualité et votre vie de couple n’en seront que plus épanouies.

 

 

Faire l’amour, c’est bon pour le cœur

 

 

« Faire l’amour, ce n’est plus de notre âge », « ce n’est pas bon pour notre cœur » sont autant d’idées reçues sur la sexualité des seniors. Faire l’amour, c’est bon pour la santé ! Et c’est la Fédération française de cardiologie qui le dit.

 

L’activité sexuelle génère la production des hormones dites « du plaisir », comme la dopamine et l’endorphine. Elle a ainsi un effet relaxant et un rôle d’antidépresseur et antidouleur. Une femme satisfaites sexuellement présentent un risque réduit d’hypertension. L’activité sexuelle, représentant l’équivalent de deux étages montés rapidement, favorise la pratique physique,.

 

Et faire l’amour, c’est bon pour tous, même pour les personnes cardiaques. Discutez-en avec votre cardiologue.

 

 

Faire l’amour à 70 ans, c’est mieux qu’à 20 ans ? 

 

 

Les seniors seraient plus satisfaits de leur vie sexuelle avec l’âge*. Certains n’hésitent pas à pimenter leurs ébats avec des huiles de massage, de la lingerie chic ou des jouets coquins (51 % des femmes entre 35 et 69 ans, 43% chez les plus de 60 ans**). Et les chiffres*** des seniors sous la couette sont plutôt chouettes :

    • 50% des seniors ont une sexualité aussi intense que pendant leur jeunesse,
    • 13% connaissent une hausse de leur libido.

 

À la question « à quelle fréquence faire l’amour en tant que senior ? » :

    • 85% déclarent avoir entre un et cinq rapports sexuels par mois
    • 45% d’autres eux dépassent même les cinq rapports sexuels
    • 80% optent pour un câlin coquin au lever ou au coucher

 

Alors si vous pensez qu’avec les années disparaît votre vie sexuelle, rassurez-vous : il n’y a jamais d’âge pour se faire du bien !

 

 

* d’après une étude britannique parue en 2015

** étude IFOP 2017

**  chiffre 2018 de l’observatoire de la santé

 

Lisez les commentaires

  1. oui moi je fait l’amour une foie par semaine

    fournier,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>