Sécurité sociale étudiante : on vous explique la réforme

Une des mesures du Plan Etudiants annoncé par le gouvernement fin octobre 2017, concerne la Sécurité Sociale étudiante, qui va être profondément réformée dès la rentrée scolaire 2018. Etudiants ou futurs étudiants, découvrez ce qui va changer pour vous concrètement.
Imprimer
 
0 J'aime
Ne pas bouger
 

Rappel : la Sécurité sociale étudiante avant la réforme

 

Comme chaque enfant, vous avez été rattaché au numéro de sécurité sociale de vos parents à votre naissance. Cette sécurité sociale couvre vos dépenses de santé de base.
Lors de votre inscription dans un établissement d’enseignement supérieur (jusqu’à la rentrée 2018), vous devez vous affilier à titre personnel à la sécurité sociale étudiante (sauf cas de dispense). Celle-ci est confiée à des mutuelles étudiantes.
Elle est à renouveler chaque année lors de votre inscription administrative, jusqu’à la fin de vos études ou à vos 28 ans.
Actuellement, la cotisation de sécurité sociale étudiante est de 217€ pour les étudiants non boursiers.
 

Plan Etudiants : ce qui va changer pour les nouveaux étudiants en 2018 :

 

Si vous vous inscrivez dans un établissement d’enseignement supérieur à la rentrée 2018, vous êtes concerné par la réforme dès cette année.
Pas d’inquiétude à avoir, au contraire, puisque rien ne va changer pour vous ! Vous resterez rattaché au régime général de sécurité sociale de vos parents.
La cotisation de sécurité sociale étudiante est donc supprimée, et remplacée par une contribution unique « vie étudiante ». Celle-ci contribue tant au développement d’initiatives étudiantes culturelles, sportives que de prévention santé. Son coût est compris entre 60 € et 120 € selon les cycle d’études.

 

 

 

 

Plan Etudiants : ce qui va changer pour ceux qui sont déjà étudiants.

 

Vous êtes déjà étudiant(e) ? Si vous poursuivez vos études, à la rentrée 2018, une seule changera pour vous : la cotisation de sécurité sociale étudiante est supprimée (217 € cette année 2017/2018 pour un étudiant non boursier).
Elle sera remplacée alors par la contribution unique « vie étudiante », comprenant la contribution au FSDIE, les cotisations pour les activités sportives et culturelles et le droit de médecine préventive. Son coût est compris entre 60 € et 120 € selon les cycle d’études.

En 2019, la réforme sera déployée pour l’ensemble des étudiants. Vous serez alors rattaché au régime
général de la Sécurité Sociale dont dépendent vos parents.

 

 

 

 

Les autres réformes du Plan Etudiants en matière de santé :

 

D’autres mesures prévues dans le Plan Etudiants visent à améliorer les conditions de vie des étudiants en matière de santé. Il s’agit de :

  • la création de la Conférence de prévention étudiante, visant à mieux se protéger et s’informer sur la santé
  • le renforcement des services de santé universitaires, pour améliorer l’accès aux soins sur chaque campus
  • l’augmentation des centres de santé des étudiants (de 24 à 34)

 

 

A noter !

La réforme de la sécurité sociale étudiante n’impacte pas l’accès à la complémentaire santé pour les étudiants. Vous êtes toujours libre de choisir l’organisme de mutuelle de votre choix.

 

Pour plus d’informations à ce sujet, prenez contact avec un de nos conseillers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Téléphone

03.21.23.83.00 prix d'un appel local Du lundi au vendredi de 8h à 18h

21 agences

Adresse de correspondance : 88 bld de la Liberté CS 90039 - 59046 Lille Cedex

Trouver une agence

Information

À compter du 1er janvier 2018, les relevés de prestations santé M comme Mutuelle passent en version électronique. Vous pourrez les consulter et les éditer à partir de votre Espace Client.

securite-sociale-etudiante-vous-explique-la-reforme