Décès, dépendance, pourquoi s’assurer ?

Perte d'autonomie, décès, les solutions de prévoyance vous aident à faire face aux aléas de la vie et protègent vos proches. Focus sur le contrat dépendance et l'assurance décès.

Le contrat dépendance : pour vivre pleinement sa vieillesse

 

L’allongement de la durée de vie pose de nouvelles problématiques pour continuer à bien vivre. Devenue un véritable sujet de société, la perte d’autonomie touche de nombreuses personnes âgées. Elles sont alors dans l’impossibilité de réaliser seules certains actes de la vie quotidienne, comme se nourrir, se laver, s’habiller, se déplacer, ou passer d’une position à une autre.

 

De fait, cet état de dépendance engendre des dépenses importantes. On estime ainsi à 1800 € par mois le coût du maintien à domicile en situation de dépendance en province, et à 3500 € par mois le coût d’un placement en établissement spécialisé en région parisienne.*

 

L’adhésion à un contrat dépendance vise à faciliter le maintien à domicile d’une personne ou son placement dans un établissement de soins spécialisé en cas de perte d’autonomie partielle ou de dépendance avérée. Ce contrat permet de prendre en charge ces coûts avec le versement d’une rente viagère dont on définit le montant en amont, ainsi qu’un large éventail de services personnalisés pour aider la personne dépendante et ses proches. D’autres options viennent compléter ces solutions, comme le versement d’un capital pour l’adaptation du logement ou le remboursement des cotisations sous forme de capital en cas de décès sans perte d’autonomie avant 85 ans.
A noter également, ces prestations sont cumulables avec l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

 

 

 

 

L’assurance décès : pour mettre ses proches à l’abri du besoin

 

L’assurance décès permet de verser un capital ou une rente à ses proches en cas de décès. Cette solution offre par ailleurs la possibilité de choisir ses bénéficiaires et d ‘en favoriser certains.

 

Le contrat d’assurance décès se révèle une sécurité financière à la famille lorsque le souscripteur en est le principal soutien financier. La rente d’éducation aidera les enfants dans la poursuite de leurs études alors que la rente du conjoint survivant lui assurera un complément de ressources.
Ce type de contrat peut aussi bien être souscrit à titre individuel que collectif au sein de l’entreprise.

 

 

Une autre possibilité de protéger ses proches face à un décès est le contrat obsèques. Celui-ci servira à les aider à faire face aux coûts souvent élevés des funérailles avec le versement d’un capital destiné aux obsèques.

 

 

M comme Mutuelle vous accompagne face aux aléas de la vie avec des contrats de prévoyance dépendance et décès personnalisables. Pour découvrir nos solutions et y souscrire, prenez contact avec l’un de nos conseillers M comme Mutuelle.

 

 

* Source : Ministère de la Santé – DRESS – Avril 2010
Vous pouvez lire sur le même sujet :

Comment faire face au décès d’un proche ?

Contrat Prévoyance : l’assurance qui vous protège