Cancer du côlon, dépister pour mieux guérir !

 Parce que la santé de tous nous est précieuse et qu'il faut la préserver, en 2017, M comme Mutuelle poursuit son engagement et donne accès au dépistage.

 

 

Mars et M comme Mutuelle se colorent de bleu… pour vous parler du dépistage du cancer du côlon. En 2015, le test hemoccult a été remplacé par le test immunologique. M comme Mutuelle a décidé de se mobiliser pour expliquer ce nouveau protocole et inciter au dépistage.

 

 

Pourquoi cette mobilisation ?

 

Le cancer du côlon, dit aussi cancer colorectal, est un des plus fréquents en France (3e rang des cancers). Lorsqu’il est dépisté tôt, c’est un cancer qui bénéficie d’un des meilleurs taux de guérison (9 cas sur 10). Malgré tout, le cancer colorectal tue plus de 18 000 personnes chaque année. Or, le test permet d’augmenter considérablement les chances de guérison, mais le taux de participation au dépistage organisé est trop faible, seulement 27% dans la région des Hauts de France.

 

De plus, pour accroître les chances de guérison, un diagnostic précoce garantit des traitements plus courts et moins douloureux. Notre volonté est donc de dédramatiser, d’informer, et d’inciter les hommes et les femmes de plus de 50 ans à se faire dépister. C’est essentiel et c’est une question de survie.

 

 

Le dépistage, comment ça se passe ?

 

Un nouveau test, dit immunologique, est désormais disponible. Il est plus simple et plus efficace. Le dépistage est entièrement pris en charge par la sécurité sociale et se réalise à la maison, vous n’avez pas d’avance de frais à faire.

 

Concrètement ?

 

P_fleche_JVous avez entre 50 et 74 ans, vous recevez un courrier vous invitant à faire le dépistage.

 

P_fleche_JVous allez chez votre médecin, qui vous remet le kit avec la notice qui vous guide pas à pas.

 

P_fleche_JVous effectuez le prélèvement et l’envoyez par la poste au laboratoire grâce à l’enveloppe prête à l’emploi fournie dans le kit.

 

 

 

Après, que se passe t-il ?

 

Les résultats sont envoyés par le laboratoire dans les 15 jours :

 

P_fleche_JLe résultat est négatif (environ 96 % des cas) : aucun saignement présent  – pas de cancer ou de lésion précancéreuse détecté au moment du test. Rendez-vous dans 2 ans pour renouveler le test.

 

P_fleche_JLe résultat est positif (environ 4 % des cas) : du sang est présent dans les selles ce qui ne signifie pas que vous avez un cancer. IL FAUT VERIFIER ! Un gastro-entérologue réalisera une coloscopie : à l’aide d’une caméra il vérifiera la présence de polype, les retirera avant qu’ils ne se transforment en cancer. Si l’un d’eux est cancéreux vous serez pris en charge immédiatement pour bénéficier d’un traitement adapté.

 

P_fleche_JCet examen complémentaire permet de détecter un polype dans 30 à 40 % des cas et un cancer dans 8 % des cas.

 

P_fleche_JSans invitation, vous pouvez bien entendu vous adresser à votre médecin traitant et en parler avec lui pour effectuer un dépistage.

 

 

Au plus tôt au mieux ! Profitez de mars bleu pour en parler et vous informer.

 

 

 

L’humour pour un sujet pas très glamour

 

En effet, parler de cancer, de dépistage, de selles n’est pas très enthousiasmant ni même glamour… Et pourtant on vous propose de venir vous informer, dépasser vos peurs par le rire. C’est une invitation à suivre par le biais du théâtre : le parcours d’un couple dans son expérience du dépistage, joué par deux comédiens professionnels : la pudeur, la gêne, les peurs en attendant le résultat…

 

L’humour se met au service de la santé. La caricature de la situation est, elle, au service de l’échange avec des professionnels de santé à l’issue de la représentation.

 

affiche-cancer-colon-m-comme-mutuelle

 

P_information

Rendez-vous avec « Questions pour un côlon »

Jouée par la compagnie La Belle Histoire

 

Une première représentation servira de lever de rideau pour le mois de mars :

Le vendredi 10 février 2017, à 14h30

à Nogent-sur-Oise

 

 

 

P_fleche_JRéservez, gratuitement, vos places par téléphone au 03.20.14.41.68 ou par mail à prevention@mcommemutuelle.com

 

 

 

On vous attend nombreux, n’hésitez pas à en parler autour de vous !