Mars bleu 2020 : faites-vous dépister du cancer du côlon !

Cette année encore, à l’occasion de Mars Bleu, M comme Mutuelle participe à la sensibilisation du dépistage du cancer du côlon ou cancer colorectal. L’occasion de faire le point sur ce cancer le plus fréquent en France et le mieux soigné s’il est dépisté au plus tôt. En 2020, prêts à voir la vie en (mars) bleu ?

 

 

Mars bleu 2020 : un mois pour parler du cancer du côlon  

 

Le cancer du côlon, qu’est-ce que c’est ? – Le cancer colorectal, appelé aussi cancer du côlon-rectum, est une tumeur qui se développe dans le colon ou le rectum. C’est le 3ème cancer le plus fréquent en France ! Il touche chaque année plus de 42.000 personnes en France, principalement les personnes de plus de 50 ans et autant les hommes que les femmes.

 

Le cancer du côlon, c’est grave ? – Mauvaise nouvelle : le cancer colorectal tue plus de 18.000 personnes chaque année. Bonne nouvelle : le cancer colorectal bénéficie d’un des meilleurs taux de guérison (9 cas sur 10). Pour cela, le cancer du côlon doit être dépisté au plus tôt. Malheureusement, la participation au dépistage est l’un des plus faibles : 32,1 % de la population française seulement y participe, contre 71,3% aux Pays-Bas ou 62,8 % au Portugal (chiffre 2020 du Ministère de la Santé et de l’Institut National du Cancer) !

 

 

 

Pourquoi se faire dépister du cancer du côlon ?

 

Le dépistage précoce du cancer colorectal permet d’éviter à une tumeur bénigne et/ou un polype de dégénérer et de se transformer en cancer. Le test de dépistage augmente les chances de guérison et garantit des traitements plus courts et moins douloureux. D’ailleurs, certaines cellules précancéreuses peuvent être retirées par une simple coloscopie.

 

Depuis 2015, un nouveau test immunologique de dépistage du cancer du côlon plus efficace permet de détecter un plus grand nombre de cellule précancéreuses à un stade plus précoce. Grâce à ce test, 2,4 fois plus de cancers et 3,7 fois plus d’adénomes avancés (lésions précancéreuses) ont été détectés.

 

Le dépistage est donc essentiel : c’est une vraie chance de pouvoir en bénéficier !

 

 

 

Qui est concerné par le test de dépistage du cancer du côlon ?

 

Le test de dépistage du cancer du côlon s’adresse à tous les hommes et femmes de 50 à 74 ans. Tous les deux ans, chacun reçoit un courrier invitant à une consultation chez le médecin et au dépistage.

 

Si vous n’avez pas reçu de courrier, parlez du dépistage du cancer colorectal à votre médecin traitant.

 

 

 

En quoi consiste le test de dépistage du cancer du côlon ?

 

Le test de dépistage du cancer du côlon est entièrement pris en charge par l’Assurance Maladie.

 

La consultation chez le médecin – Suite au courrier de dépistage, vous prenez rendez-vous avec votre médecin traitant. Le professionnel de santé évalue les facteurs de risques individuels et familiaux. À l’issue de l’entretien, il vous remet le kit de prélèvement ou vous oriente vers un gastro-entérologue.

 

Le prélèvement à domicile – Le test de dépistage du cancer du côlon est facile : il se réalise chez soi avec un seul prélèvement de selles ! C’est à vous d’envoyer le prélèvement dans le kit au laboratoire, via l’enveloppe fournie.

 

 Le résultat du test de dépistage– Le dépistage consiste à rechercher la présence de sang dans les selles. Vous recevez les résultats sous une quinzaine de jours.

  • Si le résultat est négatif (environ 96% des cas): aucun saignement n’est présent dans les selles et aucune lésion précancéreuse n’a été détectée au moment du test => vous n’avez pas de cancer colorectal, le prochain dépistage aura lieu dans deux ans !

Si le résultat est positif (environ 4% des cas) : un saignement a été détecté dans vos selles, ce qui ne signifie pas que vous avez un cancer ! => des examens complémentaires vont vous être prescrits auprès d’un gastro-entérologue pour vérifier la présence de polypes via une coloscopie. En cas de présences effectives de ces polypes et si l’un d’eux est cancéreux, vous bénéficierez d’un traitement adapté. Rassurez-vous : cet examen complémentaire permet la détection de polypes (30 à 40 % des cas) et d’un cancer colorectal (8% des cas seulement).

 

 

 

Mars bleu et M comme Mutuelle : le programme d’animations 2020

 

Et si on abordait le dépistage du cancer du côlon avec humour ? Dans le cadre du mois « mars bleu », M comme Mutuelle a choisi de dédramatiser, informer et inciter le dépistage du cancer colorectal par le rire !

 

Parler de selles n’est pas très enthousiasmant, et pourtant venez dépasser vos craintes et vos tabous en rigolant. M comme Mutuelle renouvelle son spectacle-débat « Questions pour un côlon » par la compagnie La Belle Histoire. Dans cette pièce de théâtre, vous suivez le parcours de Jeanine et Michel, un couple qui vit heureux et paisible jusqu’à ce que monsieur reçoive une invitation à se faire dépister. Rires garantis ! La représentation théâtrale est suivie d’un échange avec des professionnels de la santé.

 

Prochaines représentations sur le dépistage du cancer colorectal au mois de mars 2020 près de chez vous :

« Questions pour un côlon »

Beauvais, le Vendredi 20 mars, à 19h30 – inscription auprès de  perspectivescontrelecancer@laposte.net ou au 06 88 57 84 28

Abbeville, le Jeudi 26 mars, à 14h – réservation conseillée auprès de la CABS service santé 03 22 29 31 49

ÉVÉNEMENTS ANNULES EN RAISON DES MESURES DE PRÉVENTION CONTRE LE COVID-19