Départ en vacances, sur la route, bonnes pratiques et conseils

Ça y est, l’été est de retour et avec, sonne bientôt l’heure des départs en vacances. Nos conseils pour prendre un bon départ et rouler serein.

barbara-top-butez-m-comme-mutuelle2Par Barbara Top Butez, Responsable Prévention M comme Mutuelle

 

 

Quand partir ?

 

Au moment de choisir l’heure et le jour de votre départ, préférez prendre la route aux heures pendant lesquelles notre organisme est habituellement en éveil. C’est pourquoi la tranche horaire de 2 et 5 h du matin est généralement à éviter. Pour voyager dans de bonnes conditions, nous vous conseillons de ne pas partir sitôt votre journée de travail terminée. Il vaut mieux partir le lendemain matin reposé de sa journée de travail de la veille.

Pour les personnes qui travaillent en poste, gardez le rythme de votre semaine de travail votre organisme y est habitué.

 

 

 

 

Préparez-vous au départ

 

Pour aborder votre trajet dans d’excellentes conditions, soyez reposé et mangez léger. Cela vous évitera les baisses de régime pendant le trajet, et la digestion n’en sera que facilitée. Vivez bien votre voyage en vous hydratant tout au long du parcours et en préférant l’eau aux sodas, trop sucrés. Vous suivez un traitement médicamenteux ? Vérifiez bien que vos médicaments ne puissent pas entraîner une baisse de vigilance.

 

 

 

 

Une Pause s’impose !

 

La pause, c’est 15 à 20 minutes toutes les 2 heures. Ces pauses vont permettre au chauffeur de se reposer mais aussi aux enfants de prendre un bon bol d’air. Ecoutez aussi les signes qui vous indiquent de vous arrêter lorsqu’ils se font ressentir : troubles visuels, bâillements, raideur de la nuque, irritabilité, lenteur des réactions. Ce sont des signes de fatigue.

 

 

 

 

Pour éviter le mal des transports

 

La voiture vous rend vous ou l’un de vos passagers malade, suivez ces quelques conseils. Mieux vaut éviter les boissons gazeuses ou le lait chocolaté. La lecture aussi aggrave le mal des transports. Essayez plutôt de concentrer votre regard sur un point fixe à l’extérieur de la voiture ou de fixer l’horizon. Pensez aussi à aérer votre véhicule.

 

Quand les 1ers signes apparaissent respirer quelques feuilles de menthe ou un mouchoir imprégné d’alcool ou d’huile essentielle de menthe soulagera. Il peut être utile de prendre conseil auprès du pharmacien pour avoir à disposition des médicaments contre le mal des transports.

 

 

 

 

Préparez-vous en cas de chaleur

 

Prévoyez de l’eau fraîche à conserver par exemple dans un thermos afin de vous rafraîchir pendant le trajet. Un brumisateur est aussi très efficace. Si vous avez la clim dans la voiture, c’est l’idéal pour garder un écart de 4 à 5° C avec la température extérieure. Aérer la voiture avant de partir est aussi une option. Faites plus de pauses et garez-vous à l’ombre si cela vous est possible.

 

P_vacancesBonne route et partez du principe que le trajet c’et déjà les vacances.