Aérez et ventilez chaque jour son logement

Nous sommes confinés, certes, mais ne confinons pas l’air de nos logements ! 

De manière générale l’aération c’est minimum 10 minutes matin et soir, fenêtres grandes ouvertes. 

 

 

Pourquoi aérer quotidiennement son domicile ?

 

Nous passons 70% à 90% dans des locaux fermés, que ce soit à la maison, au travail, à l’école, dans divers lieux publics et dans les transports.

 

L’habitat est une source de pollution :

  • On n’y pense pas tout le temps mais il existe de nombreuses sources de pollution : matériaux de construction, mobilier, décoration, activités humaines de bricolage ou de ménage, mais aussi les soins d’hygiène et de beauté.
  • Et oui, malheureusement, l’air intérieur est parfois 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur (Source : UFC Que choisir)
  • La respiration de ses habitants, elle-même émet un gaz, nommé le dioxyde de carbone (Co2) qui peut altérer notre niveau de concentration, provoquer une légère envie de dormir : c’est ce que l’on peut ressentir lorsqu’on assiste à une réunion avec plusieurs collègues dans une salle confinée.

 

 

Quels sont les effets de cette pollution sur notre corps ?

 

Les produits ménagers comme les soins corporels contiennent de nombreux ingrédients dont des substances chimiques, qui pour certaines sont sans danger, pour d’autres avec une nocivité suspectée.

On retrouve notamment des :

  • Irritants respiratoires et cutanés
  • Substances cancérigènes
  • Perturbateurs endocriniens

 

 

Quels sont les conseils de M comme Mutuelle ?

 

Aérer votre logement et en particulier les espaces de travail, 5 minutes toutes les heures  pour le libérer du dioxyde de carbone accumulé. Ceci permettra de re-booster votre concentration et votre vigilance ! Quoi de mieux qu’un cerveau bien oxygéné 😉 

 

  • Aérez et ventilez les pièces 10 minutes 2 fois par jour : les polluants vont s’évacuer à l’extérieur, votre air ambiant sera renouvelé en chassant notamment le Co2.
  • Utilisez moins de produits pour limiter l’usage des polluants intérieurs : un nettoyant multi-usage convient pour toutes les pièces et toutes les surfaces, utiliser des produits simples et naturels comme le vinaigre blanc excellent nettoyant, désinfectant et le moins cher du marché !
  • Evitez les aérosols : en effet ceux-ci dispersent dans l’air ambiant le produit (substances chimiques), air qui est ensuite respiré par toute la famille…
  • Evitez l’usage des désinfectants et autres antibactériens, ils n’ont pas d’utilité à la maison qui doit être propre mais pas aseptisée. En cette période d’épidémie en revanche utiliser un antibactérien pour nettoyer les poignées de portes, les surfaces peut être utile.

 

 

Article rédigé par Barbara TOP BUTEZ, responsable prévention Ingénieur en éducation à la santé experte santé environnement