6 conseils pratiques avant d’acheter une maison ou un appartement

L'achat d'une maison ou d'un appartement fait partie des décisions importantes d'une vie. Voici 6 conseils pratiques pour vous accompagner.
Imprimer
 
0 J'aime
Ne pas bouger
 

Conseil #1 : Définissez vos critères de sélection

 

Quelles sont pour vous les choses indispensables qui orienteront votre choix de bien immobilier ?

Créez la liste des critères à remplir dans l’idéal en n’oubliant pas de vous projeter dans l’avenir. Il vous faut imaginer les besoins que vous aurez toutes les années où vous vivrez dans cette nouvelle maison. Cela va vous aider à savoir ce que vous voulez ou non.

  • Quel secteur privilégiez-vous ?
  • Est-ce une maison ou un appartement ?
  • Combien de chambres ou de pièces voulez-vous au minimum ?
  • Voulez-vous un extérieur ou non ? Un garage ?
  • Avez-vous des critères de style ? ou des choses que vous n’aimez pas du tout ?
  • Etes-vous prêt à faire des travaux ?

 

Cette liste ne doit pas être trop précise, elle doit vous permettre d’encadrer votre recherche immobilière sans trop vous contraindre. N’oubliez pas que selon votre budget des concessions seront peut-être à faire.

 

 

 

 

Conseil #2 : Fixez-vous un budget

Pour avoir une idée du budget que vous souhaitez allouer à l’achat de votre future maison (ou appartement), rendez une visite à votre banquier.
Vous pourrez ensemble faire un état de votre épargne et de votre capacité d’emprunt sur 15 ans, 20 ans, 25 ans, 30 ans…

 

Différents types de financements peuvent vous être accessible si vous êtes primo-accédant par exemple, ou pour réaliser des travaux. Ils offrent des taux d’intérêt très avantageux, alors renseignez-vous.
A vous d’arbitrer ensuite quelle somme vous souhaitez garder de côté pour un éventuel coup dur ou des travaux par exemple. Ne négligez pas qu’un achat immobilier nécessite souvent des achats de mobilier, quelques pots de peinture, etc… Mieux vaut ne pas se démunir totalement.

 

 

 

 

Conseil #3 : Faites le tri dans les annonces

Une fois que vous avez une idée de vos critères et votre budget, vous allez pouvoir les confronter au marché immobilier. Cela va vous permettre d’avoir une idée des prix du marché, et ainsi de savoir si vous avez les moyens de vos envies. Il arrive parfois qu’on ne puisse pas accéder à une surface aussi grande que souhaitée dans un secteur donné.

 

Pour évaluer le marché immobilier vous pouvez regarder les annonces immobilières sur les sites internet d’immobilier. Aller en agence immobilière est l’idéal pour ceux qui souhaitent être épaulés sur cette étape. Un agent immobilier connait bien le marché et saura vous orienter vers les biens qui correspondent à vos attentes et à votre budget et il peut négocier le prix du bien à votre place si vous ne vous en sentez pas capable.

 

N’hésitez pas à sélectionner des annonces qui dépassent un peu votre budget, la négociation étant une pratique courante dans l’immobilier.

 

 

 

 

Conseil #4 : Réalisez quelques visites

 

Lorsqu’un ou plusieurs biens vous intéressent et semblent répondre à vos critères, il est temps de commencer les visites.

 

N’attendez pas le coup de cœur sur annonce, mieux vaut visiter quelques biens immobiliers pour gagner en expérience. Vous allez ainsi vous habituer à visiter des biens et à les juger selon vos critères. Votre regard va s’aiguiser, cela vous permettra de repérer plus facilement les annonces véritablement intéressantes et de vous sentir plus à l’aise lors des visites des biens.

 

En vous confrontant à la réalité du marché immobilier, aux biens, vous pourrez même cibler les critères qui sont les plus importants à vos yeux, et ceux sur lesquels vous êtes prêts à faire des compromis.

 

 

 

 

Conseil #5 : Durant les visites

 

L’objectif est d’avoir une vision d’ensemble du bien, de connaître le coût réel au-delà de l’aspect agréable ou non de la maison ou de l’appartement, afin de savoir s’il correspond réellement à vos attentes.

 

Aussi, cela commence dès l’extérieur ! Arrivez en avance au rendez-vous afin de visiter les abords, le quartier si vous ne le connaissez pas. Vérifiez notamment s’il répond à vos critères concernant les commerces et services à proximité (transports en commun, écoles, etc.).

 

Ensuite, une fois la visite commencée, il est indispensable de visiter toutes les pièces, de la cave au grenier ! Et si vous adorez la façon dont la maison est décorée, n’oubliez pas que tout va disparaître à la vente pour ne laisser que l’essentiel, c’est ceci qu’il faut visiter !

 

Lorsqu’un bien vous intéresse, ou si c’est carrément un coup de cœur, ne soyez pas trop pressés. Demandez à revoir le bien, lors d’une ou plusieurs contre-visites. Amis, famille, artisan du bâtiment pourront vous accompagner et vous ouvrir les yeux sur l’état réel du bien et les travaux à y envisager dans un futur plus ou moins proche. Cela vous permettra de prendre du recul pour mieux estimer la valeur du bien, et de voir s’il vous intéresse toujours.

 

 

 

 

Conseil #6 : Les principaux points de contrôle


Lors de vos visites, certains points de contrôle influencent véritablement le prix d’un logement.
Ils nécessitent d’être pris en compte pour avoir une vision d’ensemble du bien, même si ce n’est pas ce que l’on regarde habituellement dans une maison. Les voici :

  • La date de construction de la maison.
  • Lorsque des travaux ont été réalisés, leur date, s’ils ont été réalisés par des professionnels ou non, s’ils sont encore sous garantie.
  • Le montant de la taxe foncière, factures d’électricité, d’eau et de chauffage.
  • L’état de la toiture et des parties communes (dans un immeuble).
  • La qualité des menuiseries (fenêtre en double vitrage ou non, portes), de l’isolation.
  • Le système de chauffage, l’âge de la chaudière. A-t-elle été entretenue tous les ans ? Quelles sont les consommations mensuelles ?
  • Le fameux DPE (Diagnostique des Pertes Energétiques) qui devient de plus en plus important pour la valorisation du bien.
  • L’état du système électrique.
  • L’état de la plomberie dans la salle de bain, les WC et la cuisine
  • L’état des revêtements muraux et du sol.
  • Pour la cuisine et la salle de bain, quels sont les éléments qui restent
  • Les éventuels travaux alentours (immeuble en construction autour de la maison, routes…)

Une fois tous ces éléments collectés, faites une simulation du budget réel que vous demande cet achat, en prenant en compte les frais fixes, les frais de notaire à ne pas sous estimer ainsi que les travaux à venir. Ils vous serviront à savoir si vous avez la capacité financière pour acheter la maison, l’envie ou non de réaliser les travaux, et pourquoi pas la possibilité de négocier le prix du bien.
Vous pouvez d’ailleurs vous faire accompagner si vous ne vous sentez pas compétent en la matière, par un professionnel ou un proche.

Agenda M comme Mutuelle

Devis en ligne

mutuelle santé

  • Gratuit et sur mesure
  • 2 mois offerts
  • De nombreux services

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Téléphone

03.21.23.83.00 prix d'un appel local Du lundi au vendredi de 8h à 18h

21 agences

Adresse de correspondance : 88 bld de la Liberté CS 90039 - 59046 Lille Cedex

Trouver une agence
6-conseils-pratiques-dacheter-maison-appartement